Sécurité : traduits, les aboiements canins sont des alertes…

Régulations

Un système de traduction des aboiements de chiens pourrait renforcer la
sécurité physique

Plus sensible à son environnement, disposant d’un odorat et d’une ouïe surdéveloppés, et doté d’une vision nocturne nettement supérieure à celle de l’humain, notre ami le chien pourrait devenir un acteur incontournable de la sécurité physique.

Mais lorsqu’un chien aboie, quel message nous transmet-il ?

Pour répondre à cette question, l’usage d’un chien doit obligatoirement s’accompagner de la présence d’un homme, dont la mission sera, avant même d’intervenir, de qualifier le message émis par le chien. Ses aboiements sont-ils une alerte ou toute autre chose ?

Une société israélienne, Bio-Sense Technologies, a analysé 350 types d’aboiements de chiens de toutes races, et a développé un système informatique de traduction des aboiements qui permet de qualifier ces derniers et d’identifier les aboiements de ‘menace’ et non de ‘routine’.

Ce système, nommé Dog Bio Security et surnommé ‘Doguard‘, qui s’accompagne de senseurs déployés physiquement sur les lieux où les chiens patrouillent, devrait permettre de réduire sensiblement les charges de surveillance et même de remplacer certains systèmes électroniques fort coûteux.

Il peut être aussi couplé avec d’autres types de capteurs, cardiaque par exemple ou encore d’analyse comportementale des images du chien pour renforcer la qualification de la menace. De quoi permettre de déployer ce système dans des lieux sensibles, comme les aéroports, et exploiter la sensibilité du chien pour identifier des comportements qui peuvent échapper à la surveillance humaine.

Certes, Dog Bio Security, déjà déployé sur plusieurs lieux sensibles en Israël, dont la prison de Eshel, n’est pas parfait à 100 %. Certains aboiements de ‘confort’ peuvent être encore assimilés à des aboiements de ‘menace’. Surtout dans le cas ou un chien engage sa mission, il lui faut en effet plusieurs semaines pour s’adapter à son environnement.

En revanche, le système est parfaitement adapté à l’usage de n’importe quelle race de chien, et même sur des chiens non dressés, ce qui peut représenter là encore une réduction sensible du coût de la sécurité?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur