Sega multiplie son bénéfice par 5

Cloud

Ses bornes d’arcade connaissent un véritable carton au Japon

Après avoir frôlé la catastrophe, le japonais Sega retrouve aujourd’hui une santé de fer. Le groupe, qui a abandonné la fabrication de consoles de jeu en 2001, se concentre désormais sur les jeux et notamment dans les bornes d’arcade, secteur où le nippon enchaîne les succès.

L’éditeur a réalisé un bénéfice net consolidé de 5,93 milliards de yens (54,53 millions de dollars) au titre de son premier semestre clos fin septembre, en hausse de 485% par rapport aux six mois correspondants de 2002. Ces bons résultats ont été portés par la division de jeux d’arcade alors que l’activité de jeux vidéo est restée dans le rouge. Sega maintient sa prévision d’un bénéfice net annuel de 8,0 milliards de yens, ce qui représenterait une croissance de 162% par rapport à 2002/2003. Le chiffre d’affaires est quant à lui prévu à 195,7 milliards, en repli de 0,8%. Par contraste, le vétéran Nintendo devrait annoncer jeudi la première perte semestrielle de son histoire, en raison d’un effet de change défavorable et d’un essoufflement des ventes de sa console de salon GameCube.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur