Selina Lo (Ruckus Wireless) : «Le wifi sera partie intégrante des réseaux 3G/4G»

Réseaux

Avec ses solutions réseaux wifi simplifiées, Ruckus Wireless vise le marché des opérateurs mobiles et Internet ainsi que les entreprises dépourvues de responsable IT.

Ruckus Wireless, fournisseur de solutions wifi « intelligentes », annonce son nouveau produit : la borne ZoneFlex 7762, un hotspot wifi conçû pour une exploitation extérieure qui embarque la norme à très haut débit sans fil 802.11n ( tout juste standardisée ) double bande (2,4 et 5 GHz) et, à ce titre, compatible Wifi 802.11a autant que 802.11b et g.

Le ZoneFlex 7762 autorise des connexions à 150 Mbit/s jusqu’à 300 mètres de distance entre bornes maillées et 50 Mbit/s pour 150 mètres de distance avec les postes clients. Une nette amélioration par rapport au modèle précédent, le ZoneFlex 2741 (respectivement 30 Mbit/s à 300 mètres entre bornes et 25 Mbit/s à 150 mètres pour les postes clients). Taillé pour les environnements extérieurs difficiles (de -40 à +65° Celsius de température), il peut être alimenté par PoE (Power over Ethernet ou alimentation par câble réseau) par des équipements répondant aux standards 802.3af et 802.3at. Une prise Ethernet PoE permettra d’enrichir le routeur d’un périphérique complémentaire, telle une caméra IP par exemple.

Les ZoneFlex de Ruckus Wireless se distinguent par un ensemble de technologies qui assurent à la fois une qualité optimale du signal wifi (BeamFlex), la construction et gestion automatique d’un réseau sans fil maillé, l’intégration simplifiée à un réseau sans fil existant et une gestion centralisée à distance des réseau (contrôleur ZoneDirector, plate-forme de gestion Wi-Fi FlexMaster, API…).

Pour les entreprises dépourvues de responsable IT

Avec ses ZoneFlex et les technologies mises en œuvre pour simplifier la gestion, Ruckus Wireless adresse clairement le marché des opérateurs de solutions multimédia résidentielles et les entreprises « qui n’ont pas de département IT pour gérer les réseaux sans fil », précise Selina Lo, directrice générale du fournisseur de solution sans fil créé en 2004. Cela concerne les entreprises de tailles moyennes ainsi que les établissements scolaires et « petites universités », les hôpitaux, etc.

Un marché pour l’heure délaissé par les « grands » du secteur (Cisco, Aruba, Meru…) partis à la conquète des grands comptes. « Nous ne ciblons pas les grandes entreprises », confirme Selina Lo, « en 2008 nous avons investi le marché de l’entreprise où il y a un gouffre énorme »en termes de besoin d’administration IT. Un gouffre qui va continuer à se creuser, selon elle, face aux besoins des utilisateurs.

Parallèlement, le wifi se positionne comme un paliatif aux réseaux télécom sans fil. La démocratisation de l’Internet mobile, notamment depuis l’arrivée de l’iPhone en 2007, sature les réseaux 3G des opérateurs. « En 2012, il y aura un demi million de téléphones mobiles double bande [3G et wifi] », explique la dirigeante, « depuis 2 ans, AT&T a vu son trafic data augmenter de 350% par an. Le réseau 3G est congestionné. Aujourd’hui, les gens veulent du wifi partout. Les opérateurs doivent basculer le trafic 3G sur le réseau wifi. » Selon elle, la généralisation du wifi dans les centres urbains est inelluctable.

Wifi résidentiel en complément des box

L’autre marché visé par Ruckus est celui des résidences via les fournisseurs de services Internet et autres opérateurs. « Nos produits n’ont pas vocation à remplacer les box des FAI mais à être complémentaires », précise Andrew Bartram, directeur des ventes Europe du Sud de Ruckus. Le responsable met notamment en avant la qualité de ses produits pour assurer une transmission de qualité du signal aux différents terminaux du domicile, particulièrement pour les services d’IPTV (télévision par Internet). Il pense d’ailleurs que, à terme, le wifi remplacera le CPL (courant porteur en ligne qui s’appuie sur l’infrastructure électrique pour créer un réseau haut débit) proposé par les FAI (notamment en standard avec la Freebox). Une spécificité bien française, selon lui.

L’arrivée des très hauts débits de la fibre optique va également contribuer à soutenir le marché du wifi résidentiel. En Europe, Ruckus travaille avec Belgacom, SwissCom et Deutsche Telekom sur une offre de produits sans fil résidentiel. La France et l’Espagne restent à conquérir. « Nous sommes en discussion avec des opérateurs français », confie Andrew Bartram. Mais il ne donnera pas de nom, ni même l’état d’avancement des discussions.

Les PME deviennent opérateurs wifi

La bascule pourrait se faire dès 2010. Pour Selina Lo, « les opérateurs doivent revoir leur stratégie. Le smartphone va changer le marché de la convergence et le wifi va devenir une partie de l’offre 3G/4G ». Selon elle, « les PME deviennent des opérateurs wifi ». C’est effectivement déjà le cas avec les chaînes de magasins comme McDonald ou Starbuck qui proposent des accès wifi sans parler des nombreux lieux de restauration qui déploient des accès Internet sans fil.

Ruckus Wireless connaît une croissance continue depuis 5 trimestres consécutifs. « Le marché des opérateurs est très stable et celui des entreprises s’enrichit des compagnies de tailles plus importantes qui commencent à s’intéresser à nos produits car ils sont moins chers [que la moyenne du marché, ndlr] », affirme Selina Lo. Le ZoneFlex 7762, il est proposé à 1820 euros hors taxes. D’une certaine manière, la crise qui pousse les entreprises à réaliser des économies profite à Ruckus Wireless.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur