Selon Gartner, 85 % des entreprises utilisent des technologies ‘open source’

Logiciels

Cette étude intéressante montre toutefois que les entreprises n’évaluent souvent pas les coûts et risques liés à l’adoption de solutions ‘open source’

L’institut de consulting et de recherche Gartner vient de dévoiler le résultat d’une étude menée sur 274 compagnies situées en Asie, aux États-Unis et en Europe.

85 % de ces sociétés utilisent des logiciels open source, les 15 % restant prévoyant de le faire d’ici un an. Ce choix est motivé par plusieurs raisons : les logiciels libres permettent de ne pas être lié à un éditeur particulier. La rapidité de mise sur le marché des solutions est également un avantage important apporté par la sphère open source.

La crainte de violer la propriété intellectuelle d’autres éditeurs reste cependant le principal frein pour l’adoption des logiciels libres. Gartner relève par ailleurs que seuls 31 % des compagnies disposent de procédures d’évaluation pour ces logiciels. 69 % des entreprises ne mesurent donc ni les risques, ni le coût réel des solutions open source qu’elles emploient.

“Ce n’est pas parce qu’un produit est gratuit qu’il ne coûte rien, rappelle Laurie Wurster, analyste chez Gartner. Les entreprises doivent avoir une politique d’évaluation pour l’OSS (Open Source Software), afin de décider quelles applications en tireront parti et d’identifier les risques potentiels liés à la propriété intellectuelle et aux problèmes de support. Une fois cette politique mise en place, il convient de définir un processus de gouvernance afin de l’appliquer efficacement.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur