Sema intéresse Computer Sciences Corp: offre ‘informelle’?

Cloud

Concentration toujours: l’américain aurait déposé une offre de reprise sur la SSII française

A chaque jour, sa nouvelle fusion. Alors que Business Object s’offre Crystal Decisions, le

Financial Times révèle que l’américain Computer Sciences Corporation (CSC) a déposé une offre sur le français Sema. Mais une offre qualifiée comme “informelle“. La SSII Sema Group a été rachetée il y a deux ans par le spécialiste franco-américain des services pétroliers Schlumberger pour 5,2 milliards de dollars. Or, l’offre de CSC ne porterait que sur une partie des actifs de Sema. Le quotidien des affaires indique que Computer Sciences et Schlumberger ont eu plusieurs discussions au cours des dernières semaines mais qu’aucun accord n’a pour le moment été signé entre les deux protagonistes. Déjà bien implanté au Royaume-Uni, l’américain Computer Sciences cherche à présent à étendre son champs d’action à l’Europe et envisage, pour se faire, de recourir à des acquisitions. Schlumberger cherche de son côté à recentrer son activité de services informatiques essentiellement dans son domaine de prédilection à savoir le pétrole ce qui alimente les spéculations, certains analystes évoquant un possible intérêt d’Atos Origin (deuxième SSII française) pour certains actifs logés dans SchlumbergerSema.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur