Pour gérer vos consentements :

Semi-conducteurs : Apple et Samsung au top des acheteurs

Au sommet du top 10 mondial des acheteurs de semi-conducteurs se retrouvent Apple et Samsung. Les deux groupes ont consommé en 2020 pour 89 milliards de dollars de puces, soit 20% de ce marché (449,8 Md$ investis globalement, +7,3%), rapporte Gartner.

La demande de Mac et iPad, portée par la bascule vers le travail et l’enseignement à distance, a impacté à la hausse l’appétit d’Apple (+24% en un an). Le groupe américain a également investi dans sa propre puce (SoC) ARM – Apple M1 – pour Mac.

A la fois acheteur et vendeur de semi-conducteurs, le groupe sud-coréen Samsung Electronics a augmenté ses dépenses de 20,4% en 2020. La hausse de la demande de PC et de serveurs cloud, dont des systèmes équipés de SSD de sa marque, explique la tendance.

Toutes les entreprises du top 10 mondial ont maintenu leur position.

Xiaomi en croissance

Les Etats-Unis comptent toujours 4 multinationales au classement : Apple (1er), Dell Technologies (5e), HP Inc. (7e) et Hewlett Packard Enterprise (10e).

La Chine dispose du même nombre d’équipementiers (OEM) classés : Huawei (3e, malgré la chute de 23,5% de ses investissements), Lenovo (4e), BBK Electronics (6e) et Xiaomi (8e), qui a augmenté ses dépenses de semi-conducteurs de 26% l’an dernier.

Le groupe taïwanais Hon Hai Precision Industry (Foxconn) est 9e.

« Deux facteurs majeurs ont impacté les dépenses en semi-conducteurs des OEM en 2020, la pandémie de Covid-19 et le conflit commercial entre les États-Unis et la Chine », a déclaré Masatsune Yamaji, directeur de recherche du cabinet Gartner. La demande de PC portables et de jeux vidéo, ainsi que l’investissement dans les centres de données du cloud ont été stimulés, autant de marchés porteurs pour l’industrie des puces électroniques.

En définitive, les 10 premiers acheteurs de semi-conducteurs en 2020 ont représenté 42% de la dépense mondiale dans ce domaine (contre 40,9% en 2019).

(crédit photo © Shutterstock)

Recent Posts

Cloud : 4 points à retenir du rapport Aryaka

Adoption cloud, espace de travail hybride, convergence réseau et cybersécurité… La migration monte en puissance.

2 jours ago

Automatisation et emploi : pourquoi l’Europe peut mieux faire

Impactés par l'automatisation, 12 millions d'emplois seraient détruits dans 5 pays d'Europe, d'ici 2040. La…

2 jours ago

Green IT : 10 chiffres sur l’empreinte écologique

L'ADEME et l'Arcep ont remis au Gouvernement leur rapport sur l'empreinte environnementale du numérique en…

2 jours ago

Cisco : 4 certifications qui rapportent

Dans les technologies et les réseaux, une expertise certifiée peut faire la différence. Les certifications…

3 jours ago

WeTransfer vers une valorisation de 716 millions €

Le service de transfert et de stockage de fichiers WeTransfer sera évalué entre 629 et…

3 jours ago

Threat intelligence : VirusTotal tente de valoriser les IoC

VirusTotal (plate-forme de renseignement sur les menaces) a récemment introduit le principe des « collections…

3 jours ago