Semi-conducteurs : le classement 2005 des fabricants

Régulations

iSuppli a publié, avec un peu d’avance, son classement 2005 des fabricants de composants. Intel conserve largement la tête. IBM, avec son PowerPC, enregistre la plus forte progression? mais reste loin derrière les premiers

L’année 2005 n’est pas encore terminée, mais iSuppli a préféré prendre de l’avance et publie son classement anticipé des acteurs du marché. L’analyste du marché des semi-conducteurs évalue le marché mondial global pour 2005 à 237,3 milliards de dollars, en progression de 4,4% par rapport à 2004.

Un troisième trimestre exceptionnel aura permis d’exploser les prévisions révisées des analystes, iSuppli annonçant en septembre que l’année 2005 n’enregistrerait qu’une progression de 2,4% ! Le classement des leaders Premier, sans surprise, Intel. Le chiffre d’affaires du fondeur devrait atteindre 35,849 milliards de dollars, en progression de 14,4%, et pour une part de marché mondial de 15,1%. Intel cumule la fabrication de processeurs x86 ou sous design ARM, les chipsets, les composants des technologies sans fil, la mémoire Flash, et même l’Itanium. Mais ce dernier ne devrait pas troubler le classement ! Second, le sud coréen Samsung, dont le chiffre d’affaires de 17,096 milliards de dollars devrait enregistrer une progression de 8,5% pour une part de marché de 7,2%. A la troisième place, Texas Instruments, avec un chiffre d’affaires de 11,105 milliards de dollars en progression de 8,6% et une part de marché de 4,7%. Le challenger d’Intel, AMD, est loin derrière. En intégrant les résultats attendus de Spansion, la co-entreprise entre AMD et Fujitsu de fabrication de mémoire Flash, iSuppli prévoit un chiffre d’affaires de 5,711 milliards de dollars, en progression de 11,8%, mais pour une part de marché de 2,4%. Les plus fortes progressions La palme de la plus forte progression revient à IBM, dont les ventes devraient progresser de 30% à 3,255 milliards de dollars. La division semi-conducteur de Big Blue n’occupe cependant que la 18ème place mondiale. C’est le processeur PowerPC – retenu sous diverses formes par Sony (Cell sur la PlayStation 3), Nintendo et Microsoft (Xbox 360) ? qui profite à IBM. Seconde plus forte progression, le spécialiste des composants graphiques Nvidia, avec un chiffre d’affaires de 2,063 milliards de dollars, en progression de 22,8%, pour une part de marché de 0,9%. Troisième plus forte progression enregistrée en 2005, Hynix, dont les ventes devraient progresser de 18,5% à 4,606 milliards de dollars, ou 2,3% de part de marché.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur