Pour gérer vos consentements :

Semi-conducteurs: Samsung a devancé Intel en 2017

En marge des révélations de chercheurs sur les failles processeurs Meltdown et Spectre, Gartner a publié des données préliminaires sur le marché des semi-conducteurs au niveau mondial.

La croissance est au rendez-vous. En 2017, les ventes ont atteint 419,7 milliards de dollars.  Ce qui correspond à une hausse de 22,2% par rapport à 2016.

Le segment mémoire représente à lui seul 31% du chiffre d’affaires total du marché des semi-conducteurs. La pénurie de mémoires, observée courant 2017, a eu deux conséquences : l’augmentation des prix de ces composants et une croissance des revenus associés à la production de ses composants.

Ainsi, les prix de la mémoire flash NAND ont enregistré leur première hausse annuelle (+17% en 2017). Quant à ceux des mémoires dynamiques (DRAM), ils ont bondi de 44%.

Les équipementiers qui se fournissent auprès des fabricants de puces ont répercuté la hausse des tarifs mémoires sur les clients, entreprises et particuliers. Les prix des terminaux (PC, smartphones, tablettes…) ont donc eux aussi augmenté en 2017.

Les utilisateurs finaux ont ainsi fait les frais de ces augmentations de tarifs. À l’inverse les principaux fabricants de mémoires ont bénéficié des ces hausses de prix. Ces dernières ayant également joué les moteurs de croissance des revenus du segment (+64%).

« La mémoire a représenté plus des deux tiers de la croissance des revenus du marché des semi-conducteurs en 2017. Elle est ainsi devenue le principal segment de ce marché en valeur », a déclaré dans un communiqué Andrew Norwood, Vice-Président de recherche chez Gartner.

Premier fabricant de mémoires, Samsung a largement bénéficié de cette dynamique.

Samsung numéro un mondial… pour le moment

Samsung Electronics a augmenté ses revenus semi-conducteurs de 52,6% à 61,21 milliards de dollars en 2017.

Avec une part de marché de 14,6%, Samsung a pris la première position mondiale du marché, devant Intel (avec une part de 13,8%).

C’est la première fois qu’Intel perd la première place depuis 1992, a souligné le cabinet Gartner.

Intel a tout de même vu augmenter ses revenus de 6,7% en 2017 à 57,71 milliards de dollars. Profitant surtout d’une hausse de la demande de processeurs pour datacenters.

SK Hynix et Micron Technology, d’autres fabricants majeurs de mémoires, ont enregistré plus de 78% de croissance de leurs revenus. Ils ont ainsi progressé dans le classement : de la 4e à la 3e place pour SK Hynix, de la 6e à la 4e place pour Micron Technology.

Qualcomm, Broadcom, Texas Instruments, Toshiba, Western Digital et NXP font aussi partie du Top 10… Mais ces positions devraient changer dans un avenir proche, selon Gartner.

« La domination de Samsung est bâtie sur du sable. La hausse du prix des mémoires va ralentir, d’abord en 2018 pour la memoire flash NAND, puis en 2019 pour la DRAM. Et ce parallèlement à l’augmentation des capacités de production de mémoires de la Chine », anticipe Gartner.

Par ailleurs, l’acquisition de NXP par Qualcomm devrait finalement être bouclée en 2018. Et le projet de prise de contrôle de Qualcomm par Broadcom pourrait l’être par la suite. Renforçant un peu plus la concentration du marché, a insisté le cabinet d’études.

« Les revenus combinés de Broadcom, Qualcomm et NXP ont atteint 41,2 milliards de dollars en 2017. Seuls Samsung et Intel font mieux », a précisé Andrew Norwood.

« Si Broadcom peut finaliser ces deux acquisitions; et si les revenus mémoires de Samsung baissent comme nous le prévoyons, alors Samsung pourrait reculer à la troisième place du marché. Et ce lors du prochain repli du segment mémoires attendu en 2019 », a-t-il insisté.

Lire également :

Snapdragon 855 : vers une puce gravée par TSMC en 7 nm

OPA : Broadcom envisage de renchérir pour l’acquisition de Qualcomm

crédit photo © Zhukov Oleg – Shutterstock.com

Recent Posts

Cloud : Cigref et CISPE montent au créneau

Le Cigref et les fournisseurs cloud du CISPE définissent dix principes pour en finir avec…

12 heures ago

Jaguar Network : un nouvel allié pour Scality sur le « stockage objet souverain »

Après 3DS Outscale, Jaguar Network intègre la technologie Scality à son catalogue, au travers de…

13 heures ago

IBM : Kyndryl sera la spin-off de services gérés d’infrastructure

Kyndryl. C'est le nom de la société distincte d'IBM qui proposera des services managés d'infrastructure…

14 heures ago

Mozilla restructure aussi sur la reconnaissance vocale

Mozilla change de braquet sur la reconnaissance vocale. Entre le moteur DeepSpeech et l'initiative Common…

17 heures ago

Serveurs Arm : Grace, le chaînon manquant de NVIDIA ?

Dix ans après Project Denver, NVIDIA relance une offensive dans les SoC pour serveurs. Son…

20 heures ago

SIRH : Cegid croque Talentsoft

Pépite de la French Tech et longtemps aspirante au statut de Licorne, Talensoft est rachetée…

1 jour ago