Pour gérer vos consentements :
Categories: Composants

Semi-conducteurs : une étourdissante croissance à deux chiffres

« Les événements à l’origine de la pénurie actuelle de puces impactent toujours les équipementiers (OEM) du monde entier », a déclaré Andrew Norwood, vice-président de recherche au sein du cabinet Gartner. « Toutefois, la montée en puissance des smartphones 5G, la demande élevée et la hausse des coûts logistiques et des matières premières ont entraîné une hausse du prix de vente moyens des semi-conducteurs, contribuant à une croissance significative des revenus en 2021 », a ajouté l’analyste.

Dans ce contexte, le marché mondial des semi-conducteurs a pesé 595 milliards de dollars en 2021, un chiffre en croissance de 26,3% en une année, selon les conclusions du Gartner.

A elle seule, la mémoire vive dynamique (Dynamic Random Access Memory ou DRAM) a représenté 27,9% des ventes en valeur de semi-conducteurs en 2021 et a connu une croissance de 33,2% par rapport à 2020.

La mémoire DRAM continue ainsi de bénéficier d’une demande forte portée par la massification de l’enseignement et du travail hybrides (combinaison d’activité à distance et en présence). Cette tendance a orienté à la hausse les déploiements de serveurs par les fournisseurs de services cloud (les hyperscalers) et la demande du marché final pour les PC et les ultramobiles.

Samsung devance de peu Intel

Samsung Electronics, avec des revenus semi-conducteurs en hausse de 28% en glissement annuel, devance à nouveau Intel au top 10 mondial des vendeurs de puces.

Une première depuis 2018.

Toutefois, il existe une marge d’erreur. Moins d’un point de pourcentage départageant Samsung (12,3% du marché) et Intel (12,2%) au sommet du classement mondial des vendeurs de semi-conducteurs. En outre, le chiffre d’affaires d’Intel est en léger repli (-0,3%).

Le duo de tête devance ainsi SK hynix (6,1% du marché), Micron (4,8%) et Qualcomm (4,6%).

Broadcom (3,2% du marché), MediaTek (3%), Texas Instruments (2,9%), NVIDIA (2,8%) et AMD (2,7%) sont les cinq autres acteurs du classement.

Les plus fortes croissances du marché ayant été enregistrées par AMD et Mediatek (+68,6% et +60,2%, respectivement).

L’annonce par Intel du rachat à venir de Tower Semiconducteurs pour 5,4 Md$ pourrait bien changer la donne. Les deux groupes prévoient de clore la transaction en début d’année 2023.

(crédit photo © Shutterstock)

Recent Posts

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

2 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

7 heures ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

24 heures ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

24 heures ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

1 jour ago

Le W3C dit non à Google et Mozilla sur l’identité décentralisée

La spécification DID (Decentralized Identifiers) passera au stade de recommandation W3C début août, en dépit…

1 jour ago