Semiconducteurs : TSMC bondit

Régulations

Taiwan Semiconductor Manufacturing, le premier sous-traitant mondial pour la fabrication de semiconducteurs, présente un troisième mois consécutif de hausse de ses ventes en mai et relève ses prévisions

Après la baisse inattendue de la demande, relevée au second semestre 2004. Après la confirmation du plan social de STMicro, et tandis qu’il règne une certaine confusion au c?ur de ce marché avec des annonces de résultats souvent en contradictions avec les prévisions des analystes, TSMC s’en sort mieux que les autres fabricants du secteur.

TSMC a réalisé le mois dernier un chiffre d’affaires de 19,51 milliards de dollars taiwanais (625 millions de dollars US), en baisse de 10,2% par rapport à mai 2004, mais en hausse de 3,2% par rapport aux 18,9 milliards d’avril. Pour l’ensemble du deuxième trimestre, Taiwan Semiconductor Manufacturing Co prévoit une hausse de 11 à 13% de ses livraisons par rapport aux trois premiers mois de l’année, alors qu’il tablait précédemment sur une croissance située vers le haut d’une fourchette à un chiffre. TSMC a justifié ces perspectives encourageantes par un “redressement de la demande des clients”. Cependant, il maintient sa prévision d’un léger tassement des prix moyens pendant le trimestre. Les analystes ne prévoyaient pas de reprise avant le troisième trimestre, qui est celui de la sortie de nouveaux mobiles 3G et de la nouvelle console de Microsoft, qui sera équipée d’une puce d’ATI Technologies produite par TSMC. De son côté, Texas Instruments un gros client de TSMC, a fait état mardi d’une hausse de la demande. Pour les analystes, la prochaine décennie va être rude, et l’avenir des puces passe par la république populaire de Chine qui devrait rapidement devenir le premier producteur mondial (cf. nos articles) Et pourtant, les prévisions sont optimistes

Après une année record en 2004, le marché devrait progresser de 6% en 2005, un rythme supérieur à celui initialement prévu, grâce à la forte demande d’ordinateurs et de téléphones mobiles, selon l’Association de l’Industrie des Semiconducteurs (SIA). Selon la SIA, les ventes devraient atteindre en 2005 le niveau record de 226 milliards de dollars. En novembre, la même association avait prévu que les ventes atteindraient un seuil comparable à celui de 2004, soit 213 milliards de dollars. Selon les nouvelles prévisions de la SIA, la croissance annuelle du secteur devrait être de 9,8% jusqu’en 2008, les ventes s’élevant alors à 309 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur