Serverless : AWS Lambda trois fois plus sollicité en 2 ans

Datadog, fournisseur d’une plateforme de monitoring et de sécurité pour applications cloud, a livré la 2e édition de son étude sur l’utilisation de l’informatique sans serveur (serverless) et de plateformes de fonction en tant que service (FaaS).

Le modèle FaaS permet aux développeurs de créer, exécuter et gérer des microservices en tant que fonctions, sans avoir à assurer la maintenance de leur propre infrastructure.

Que retenir de l’étude livrée par Datadog ?

AWS Lambda est l’offre de FaaS la plus utilisée au sein des organisations étudiées*.

Les entreprises qui utilisent Lambda ont sollicité les fonctions 3,5 fois plus souvent par jour, en moyenne, début 2021, par rapport à la même période deux ans plus tôt. Par ailleurs, Python est le langage d’exécution de Lambda le plus populaire.

D’autres plateformes FaaS, dont Azure Functions et Google Cloud Functions, montent en puissance. Ainsi, en une année, la part des organisations utilisatrices du cloud Microsoft Azure qui activent Azure Functions a progressé de 16 points à 36%. Sur Google Cloud, « près d’un quart » des entreprises du panel utilisent les Cloud Functions associées.

Datadog précise, enfin, que les données étudiées proviennent de sa base de clients, un échantillon « important mais imparfaitement représentatif du marché mondial ».

*Datadog dit avoir compilé les données d’utilisation de « milliers d’entreprises de sa base de clients ».

(crédit photo via pexels)