Pour gérer vos consentements :

Pluie de serveurs autour des AMD Epyc

C’est hier qu’AMD a lancé officiellement sa nouvelle famille de processeurs pour serveurs, les Epyc 7000. Voir à ce propos notre précédent article « Top départ pour les Epyc 7000 d’AMD ». Depuis, les annonces se sont multipliées chez les constructeurs. HPE, Dell, Asus, Gigabyte, Inventec, Lenovo, Sugon, Supermicro, Tyan et Wistron devraient ainsi proposer des solutions Epyc.

HPE – numéro un du marché des serveurs – a d’ores et déjà présenté une première référence de serveur en Epyc, le Cloudline CL3150. Une offre ultradense dédiée au marché du Cloud. Le nouveau processeur d’AMD devrait se frayer un chemin dans les autres gammes du constructeur en cours d’année.

Dell EMC s’est pour sa part fendu d’un communiqué de presse indiquant l’arrivée des puces Epyc dans ses serveurs PowerEdge.

Lenovo s’est exprimé directement au sein du communiqué officiel d’AMD, sans toutefois annoncer de produits pourvus de processeurs Epyc. Bref, tous les grands constructeurs répondent à l’appel.

Déjà beaucoup d’offres annoncées

D’autres proposent également des solutions Epyc, comme Asus, avec deux serveurs biprocesseurs : un en 1U dédié au compute (RS700A-E9) et un second en 2U comprenant 24 unités pour disques 2,5 pouces (RS720A-E9).

Gigabyte annonce des barebones au format rack pour serveurs. Quatre références : compute 1U 1 processeur / 2 processeurs, compute + storage 2U 1 processeur / 2 processeurs. Des offres que vous retrouverez sur cette page du constructeur.

Supermicro met le paquet, avec pas moins de trois cartes mères annoncées, cinq serveurs biprocesseurs (racks 1U et 2U), deux serveurs monoprocesseurs (racks 1U et 2U) ainsi qu’une offre tour bisocket, qui pourrait intéresser le marché des stations de travail en plus de celui des serveurs. L’ensemble de ces produits est accessible depuis cette page web du site de Supermicro.

Quant à Tyan, il propose une carte mère monoprocesseur et un barebone serveur biprocesseur en rack 2U (ils sont présentés ici). Des offres que nous avons détaillées hier. Voir à ce propos notre précédent article « Tyan présente ses premières offres serveur AMD Epyc ».

À lire aussi :
AMD détaille ses tueurs de Xeon, les Naples à 32 cœurs
Les tueurs de Xeon AMD Epyc se dévoilent sur la Toile
Intel dévoile le plus puissant de ses Xeon E7

Recent Posts

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

8 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

9 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

10 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

11 heures ago

Développeurs : Google Cloud pousse Assured OSS

Google Cloud va distribuer un catalogue de bibliothèques logicielles open source approuvées par ses soins.…

13 heures ago

Informatique quantique : BMW renforce sa collaboration avec Pasqal

Le groupe BMW et la start up Pasqal étendent leur collaboration pour concevoir des pièces…

15 heures ago