Pour gérer vos consentements :

Serveurs : Dell devance HPE, IBM et Lenovo sont au coude à coude

Il s’agit du quatrième trimestre consécutif affichant une croissance à deux chiffres. Et le chiffre d’affaires total du marché des serveurs est plus élevé que jamais, rapporte IDC.

Au deuxième trimestre 2018, les revenus générés par les fournisseurs de serveurs dans le monde ont atteint 22,5 milliards de dollars (Md$). Soit une augmentation de 43,7% par rapport à la même période l’an dernier. Un nouveau record.

À lui seul, le marché des serveurs x86 a progressé de 44,1% à 20,5 Md$ au second trimestre. Pour les serveurs non-x86, la hausse est de 39,8% à 2,1 Md$.

De surcroît, tous les segments du marché profitent ce cette dynamique. Si les revenus des systèmes moyen de gamme affichent la plus forte croissance du marché (+63% à 2,5 Md$), les serveurs en volume ne sont pas en reste (+42,7% à 18,4 Md$). Quant aux ventes de systèmes haut de gamme, elles progressent en valeur de +30,4% à 1,7 Md$.

« Le marché mondial des serveurs continue de croître. Il profite d’un cycle de renouvellement d’envergure à l’échelle des entreprises et d’une forte progression de la demande des fournisseurs de services cloud », a déclaré Sanjay Medvitz, analyste chez IDC. Les principaux fournisseurs du marché en profitent… Certains plus que d’autres.

Dell au top

Dell Inc. est désormais premier vendeur mondial de serveurs au classement IDC. Avec une part de marché de 18,8% à 4,24 Md$ (+52,9% de croissance par rapport au T2 2017).

HPE est second. Le groupe de Palo Alto détient 16,6% du marché (3,74 Md$) et enregistre une croissance de 11,7%.

En troisième position, IBM, avec une part de marché de 7,3% (1,63 Md$ de revenus serveurs générés sur le trimestre, +57%), est au coude à coude avec Lenovo. Le groupe chinois affiche une part de 6,9%, 1,54 Md$ de revenus serveurs et 85,7% de croissance.

IDC considère les écarts trop limités pour départager Inspur, Cisco et Huawei à la cinquième place du marché en valeur. Leurs parts respectives étant de 4,8%, 4,8% et 4,3%.

Il reste que le fabricant chinois Inspur enregistre encore la plus forte croissance basée sur les revenus (+112,3% à 1,08 Md$ au T2 2018).

Le poids des ODM

Le groupe des ODM (original design manufacturers), qui fournit du matériel en marque blanche, profite lui aussi d’une hausse des déploiements hyperscale. Ainsi, les revenus serveurs des ODM ont progressé de 55,9% pour atteindre 5,5 Md$ au total sur le trimestre.

Enfin, en volume, le marché a progressé de 20,5% à 2,9 millions de serveurs livrés au second trimestre 2018. Le plus grand nombre de marque Dell (19,5% du total).

(crédit photo : OiMax on Visual hunt / CC BY)

Recent Posts

Noyau Linux : Rust fusionné demain (ou presque)

Le support Rust for Linux pourrait être prêt pour la version 5.20 du noyau Linux,…

2 jours ago

Cloud et sécurité : les référentiels-clés selon le Clusif

Le Clusif a listé 23 référentiels pour traiter le sujet de la sécurité dans le…

2 jours ago

Tech : une équité salariale contrariée

Malgré des avancées, la diversification des embauches et l'équité salariale progressent lentement dans les technologies…

2 jours ago

Assurance cyber : le marché français en 9 chiffres

Primes, capacités, franchises, indemnisations... Coup de projecteur sur quelques aspects du marché français de l'assurance…

2 jours ago

CodeWhisperer : AWS a aussi son « IA qui code »

Dans la lignée du passage de GitHub Copilot en phase commerciale, CodeWhisperer, son concurrent made…

2 jours ago

Zscaler met plus d’intelligence dans la sécurité Zero Trust

Zscaler renforce les capacités d'intelligence artificielle de sa plateforme de sécurité Zero Trust Exchange, de…

3 jours ago