Serveurs : HP devance IBM

Cloud

Bon trimestre pour Dell, tandis que Sun patine

Nouveaux lauriers pour HP. Après être devenu premier constructeur mondial de PC, le géant est aujourd’hui pour la première fois en tête du marché des serveurs en unités et en valeur – selon le cabinet Gartner. Au premier trimestre, ses ventes ont généré 4 milliards de dollars soit une part de marché frôlant les 30%,

La firme profite d’abord de la bonne santé du marché (notamment grâce au renouvellement des serveurs x86) qui a progressé au premier trimestre de 7,6% en unitées livrées (2,27 millions de machines) et de 4,3% en revenus (13,5 milliards de dollars).

HP semble également capitaliser sur le succès de ses serveurs lames (+13% sur le trimestre), et de ses gammes ProLiant et Integrity.

IBM descend d’une marche avec des revenus en hausse de seulement 2,1%. Dell boucle un bon trimestre avec des revenus en hausse de 6,6% et prend la médaille d’argent.

Sun, encore en difficulté, a vu ses ventes en revenus se replier de 0,7%.

En unités vendues, HP confirme son leadership avec 683.000 serveurs écoulés, soit une hausse de 7,8%. Mais c’est Dell qui affiche la plus belle progression : +15,8% à 516.000 unités.

IBM n’aurait vendu que 2,3% de plus au premier trimestre (300.000) et voit se creuser le fossé avec son principal concurrent.

Chez ‘les plus petits’, Sun progresse de 6,6% avec 84.000 unités et Fujitsu-Siemens, en cinquième place, voit ses ventes se replier de 2,6% (78.000 unités écoulées).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur