Serveurs : HP et IBM au coude à coude

Cloud

En 2007, le premier est le leader en volume, le second en valeur mais l’écart se réduit

L’année 2007 a été relativement favorable aux serveurs, selon Gartner. Il s’est vendu dans le monde 8,8 millions de ces unités, soit une progression de 7,4% sur un an. Le chiffre d’affaires du secteur a atteint 54,8 milliards de dollars (+3,8%), mais le prix moyen d’un serveur s’effrite passant de 6.400 dollars en 2006 à 6.200 dollars en 2007. Concurrence acharnée oblige.

La croissance du marché n’a pas profité au leader du secteur IBM. Pour autant, l’américain conserve la première place mondiale, mais seulement en valeur. Big Blue boucle 2007 avec des ventes évaluées par le Gartner à 17 milliards de dollars contre 16,9 milliards un an plus tôt, soit une part de marché de 31% (-0,8 point). Le groupe américain surfe sur le succès de ses System x (Intel) et System p (Power/AIX, +10,2 et +9,1 %) alors que les System z (mainframes) et System i (ex AS/400) sont encore en repli (-9,6%).

Mais HP est juste derrière et réduit l’écart avec un chiffre d’affaires de 15,5 milliards de dollars (et une part de marché de 28%, +1,3 point) contre 14,2 milliards en 2006. Bien loin derrière, Dell prend la 3e place (6,2 milliards de dollars) talonné par Sun (5,9 milliards de dollars). Fujitsu prend la 5e place avec des revenus de 2,4 milliards de dollars.

En unités vendues, c’est HP qui truste la première place avec 2,6 millions d’unités vendues contre 2,2 millions un an plus tôt (Hewlett-Packard réussit donc le tour de force de dominer le marché des PC et celui des serveurs). L’américain a surtout profité des bons résultats de ses serveurs Integrity (+56,8 %).

Dell est 2e avec 1,9 million de serveurs écoulés contre 1,8 en 2006. IBM n’est que 3e avec des livraisons en baisse : 1,28 million contre 1,29 million un an plus tôt. Visiblement, sa politique de prix haut de gamme lui a permis de compenser cet exercice difficile. Le prix moyen d’un serveur IBM est de 17.000 dollars contre 15.500 pour HP.

Sun est 4e avec, là aussi, des livraisons en baisse : 338.000 contre 369.000, devant Fujitsu qui a écoulé 292.000 serveurs contre 257.000 en 2006.

A noter enfin que les ventes de serveurs ‘blades’ poursuivent leur progression (+44,5%). Ils représentent désormais 7% des ventes. HP domine outrageusement avec une part de marché de 41% devant IBM avec 31%. A l’inverse, les serveurs Unix (machines Risc – Itanium) voient leurs livraisons baisser de 13,8%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur