Serveurs : HP et IBM se partagent le 1er rang sur un trimestre décevant

Régulations

Selon le Gartner, le marché des serveurs sur le 2è trimestre 2007 a peu
progressé. IBM est numéro 1 en revenus et HP numéro 1 en volume…

Le marché mondial des serveurs au deuxième trimestre 2007 a été décevant, constate le Gartner. Avec 13 milliards de dollars, il n’a progressé que de 5,1 %. Pire encore, en nombre d’unités, les 2 millions de serveurs livrés ne représentent qu’une progression de 2,7 %. Seules l’augmentation des performances et l’arrivée de nouvelles solutions ont permis au marché de progresser

Chiffre d’affaires ou volume ?

En chiffre d’affaires, IBM l’emporte largement avec 3,8 milliards de dollars, en augmentation de +6,5 %, pour occuper 30 % de parts de marché. La progression des ventes de mainframes, System x et System p, a limité l’effet inverse du recul de livraisons des System i.

HP n’est cependant pas très loin, avec un chiffre d’affaires de 3,7 milliards de dollars, en progression de 9,2 %.

C’est Sun qui s’octroie la troisième place (+7,9 %), suivi de Dell (+19,6 %) et Fujitsu/Fujitsu Siemens (-5 %).

Si l’on parle volume, HP l’emporte avec 650.000 serveurs livrés, en augmentation de 17 %, pour occuper 31,5 % de part de marché. Le premier fabricant mondial de PC profite de l’envolée de la plate-forme x86 qui domine désormais le marché des serveurs.

Dell affiche un trimestre solide et se place à la seconde place, avec 460.000 systèmes livrés (+7,3 %), suivi par IBM (-6,5 %), Sun (-11,4 %) et Fujitsu/Fujitsu Siemens (+14,4 %).

Blades, RISC, Itanium, Unix Le marché des serveurs blade (lames) occupe désormais une part non négligeable sur les serveurs : 14 %. HP a pris très largement la tête avec un bond de 73 %.Les technologies RISC et Itanium, généralement sous Unix, continuent en revanche de décroître régulièrement. Ainsi le numéro un sur ce secteur, HP, affiche un repli de -18 % de ses livraisons et -1,5 % de ses revenus.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur