Serveurs: IBM détrône HP

Réseaux

Selon IDC, Big Blue a détrôné HP sur le marché mondial des serveurs. En Europe, dans un marché en forte hausse, HP reste premier

C’est un peu la soupe à la grimace chez Hewlett-Packard. Le constructeur vient en effet de perdre, au deuxième trimestre, le leadership sur le marché mondial des serveurs, au profit de son éternel concurrent, IBM.

Selon l’institut d’études IDC, IBM a réalisé pendant le trimestre 30,4% des ventes mondiales de serveurs, contre 27,7% pour Hewlett-Packard. Le marché mondial des serveurs a représenté sur cette période un montant global de 10,616 milliards de dollars, en légère augmentation sur les 10,597 milliards du deuxième trimestre 2002. Mais c’est surtout dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) que cette augmentation est flagrante. Fujitsu dépasse Sun Selon Gartner, cette zone EMEA a connu une progression de 21%(!) avec plus de 373 000 unités commercialisées pour un chiffre d’affaires de 3,7 milliards de dollars. Selon le cabinet d’analyses, c’est la faiblesse du dollar qui a favorisé la demande. Dans cette zone, HP conserve la tête du classement avec 40% de parts de marché et des ventes en progression de 21%. IBM progresse plus (+41%) mais reste deuxième avec 17% de part de marché. Derrière eux, Dell se place troisième (+41%) et Fujitsu-Siemens (+23%) se paie le luxe de dépasser Sun qui est le seul géant à voir son chiffre d’affaires baisser: -18%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur