Serveurs : IBM domine, Sun bondit

Cloud

Le groupe californien prend la troisième place du marché mondial à Dell

Décidément, les mauvaises nouvelles s’accumulent pour Dell. Après avoir perdu la première place mondiale du marché des PC au profit d’HP, le texan est aujourd’hui dépassé par Sun sur le marché des serveurs.

Selon le Gartner Group, Sun est en effet le grand gagnant de l’année 2006 sur le marché des serveurs. Ses ventes ont progressé de 15,4% pour une part de marché de 10,8%. Il prend la troisième place mondiale à Dell (10,3% de PDM) dont les ventes n’ont pris que 0,4%.

Le groupe californien a profité du succès de ses machines motorisées par AMD plus puissantes et moins consommatrices d’énergie. Selon un analyste du Gartner, Sun a également décroché plus de contrats dans les télécoms et la finance. Le secteur de la banque a en effet du investir fortement afin de se mettre en conformité avec la réglementation Bâle II.

Le reste du classement est classique. IBM continue à dominer le marché mondial avec des ventes en progression de 1,7% pour une part de marché de 32,1%

HP a vu ses ventes se repliées de 2,3%, sa part s’établit désormais à 27%. Derrière Sun et Dell, l’on trouve Fujitsu Siemens dont les ventes s’effondrent de 7% sur un an (part de 4,8%). Les autres fabricants représentent 15% du marché.

En 2006, selon Gartner, les ventes de serveurs ont progresé de 2% à 52,7 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur