Serveurs : Lenovo prépare l’après System x

Lenovo compte fusionner ses deux gammes de serveurs dans le courant de l’année 2017, explique Digitimes. Actuellement, la firme chinoise dispose de deux familles de serveurs x86 : les ThinkServer, et les System x, récemment rachetés à IBM, qui s’est retiré du marché au profit de ses offres Power.

Lenovo a déjà abandonné le nom IBM sur les serveurs System x. 2017 marquera la fin de la transition vers une nouvelle famille unifiée de serveurs x86. Lenovo travaillerait d’ores et déjà à la mise au point de sa gamme 2017, précise Digitimes.

Quatrième constructeur mondial

La firme est aujourd’hui le quatrième constructeur de serveurs au monde, avec des parts de marché de 7 %. Elle reste ainsi derrière HP, Dell et IBM. Lenovo compte toutefois sur le marché local pour soutenir sa croissance. La firme a ainsi récemment reçu une commande de 50.000 serveurs de la part d’Alibaba.

Lenovo a mis la main sur les serveurs x86 de Big Blue pour un montant de 2,3 milliards de dollars. La firme table sur un chiffre d’affaires annuel de 5 milliards de dollars. Elle tourne aujourd’hui à un rythme annuel d’environ 4,4 milliards de dollars.

Notez que suite à cette acquisition (et celle de Motorola Mobility), Lénovo a initié un mouvement de restructuration. Voir à ce propos notre article « Résultats Lenovo : après les acquisitions, viennent les licenciements ».

À lire aussi :
Scandale : Lenovo cache un logiciel renfermant une faille dans ses firmwares
Lenovo met du Xeon et 64 Go de Ram dans ses ThinkPad !
Un ThinkPad rétro en approche chez Lenovo ?