Serveurs : les lames dopent le marché

Régulations

Sun Microsystems confirme son redressement

Le marché des serveurs confirme sa croissance. Selon les derniers chiffres du Gartner, il s’en est vendu au troisième trimestre près de 2 millions soit une progression de 9,1% sur un an. En valeur, le marché a bondi de 4,4% à 13 milliards de dollars.

Cette bonne tenue présente néanmoins quelques disparités. Les serveurs Unix RISC-Itanium perdent 6 % en volume et ne progressent que de 0,6% en chiffre d’affaires. Ce recul est compensé par le succès des serveurs lames et x86 qui affichent les meilleures performances.

Du côté des constructeurs, pas de changements majeurs dans le palmarès (en termes de chiffre d’affaires). IBM conserve sa première place avec une part de marché de 33,7%. Big Blue, qui profite de ses modèles haut de gamme, devance HP qui revendique une part de 25,3%, mais ses ventes sont en recul de 6%. A la troisième place, on trouve Dell (10,8% de PDM).

Derrière, Sun Microsystems affiche la plus belle progression des ventes (+24,7%) et affiche désormais une part de 10,1% à quelques encablures de Dell. Fujitsu Siemens arrive en cinquième position avec une part de 4,9%.

Mais en termes d’unités vendues, c’est HP qui est le leader avec 540.000 serveurs écoulés, soit une part de marché de 26,5%. Dell est deuxième avec une part de 22,5%, suivi d’IBM (16,3%), de Sun (4,1%) et de Fujitsu (3,2%).

Virtualisation : un danger pour les serveurs selon Gartner Les serveurs ont le vent en poupe mais ce contexte favorable pourrait être impacté par l’essor des systèmes de virtualisation, prévient le Gartner.Précisément, ce sont les serveurs x86 qui pourraient être les plus touchés.“La virtualisation aura un effet profond sur la façon dont les entreprises approchent leurs achats, la répartition de leurs applications et leur gestion de capacité” écrit le cabinet d’analyse.Le Gartner a sorti la calculette et donne ses prévisions. Si la virtualisation est adoptée en masse, le nombre de serveurs vendus en 2010 pourrait plonger à 6,6 millions d’unités. En cas d’adoption moyenne, les ventes s’établiront à 9 millions.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur