Serveurs : ventes en baisse, tous les fabricants touchés

Cloud

Et 2009 ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices, prévient IDC

Il n’y a pas eu de miracle. Après des ventes mondiales de PC historiquement basses au quatrième trimestre 2008, IDC a publié ce mercredi les chiffres des ventes de serveurs pour la même période. Eux aussi sont mauvais.

En volume, les livraisons ont chuté de 12% tandis qu’en valeur, la baisse atteint 14% à 13,5 milliards de dollars. Du jamais vu depuis 2002, souligne l’institut d’études. Il s’agit du deuxième trimestre consécutif à la baisse pour ce marché.

Paradoxalement, c’est l’entrée de gamme qui a le plus souffert avec des livraisons en baisse de près de 17%. Le haut de gamme n’a baissé “que” de 7,5%.

“Tous les fabricants de serveurs, toutes les zones géographiques et les domaines technologiques ont été touchés de manière significative quand la récession mondiale a pris de l’ampleur et les conditions du marché se sont dégradées à mesure que l’on avançait dans le trimestre”, déclare Matthew Eastwood, analyste chez IDC, dans un communiqué.

Aucun fabricant n’échappe au marasme. IBM, leader de ce marché, voit ses ventes dévisser de 15% sur un an pour une part de marché de 36,3%. La baisse atteint 10% chez HP qui s’en sort mieux et en profite pour grappiller un point de part de marché (29%). Les ventes de Dell plongent de 10% pour une part de marché de 10,6%. Sun (ventes en baisse de 14% pour une part de 9,3%) et Fujitsu/Siemens (ventes en repli de 15%) ferment le Top5.

Du côté des systèmes, IDC observe une baisse de 6,2% des revenus issus des modèles Unix qui continuent néanmoins à représenter 36% du marché. Pour Microsoft Windows Server, la baisse atteint 18% en revenus et 10% en volume. Pour Linux, le chiffre d’affaires se replie de 7% pour une part de marché de 13,6% (+1 point sur un an).

Les serveurs lames (blades servers) ont généré plus de 10% des revenus du marché au 4e trimestre, soit 1,4 milliard de dollars (dont 85% pour les systèmes x86). HP domine ce segment avec une part de marché (en valeur) de 55% devant IBM (22%).

Pour l’ensemble de l’année 2008, le marché des serveurs est en baisse de 3,3% en revenus à 53,3 milliards de dollars. En volume, le marché progresse de 2% à 8,1 millions d’unités écoulées. C’est la première fois que le secteur passe la barre des 8 millions d’unités “ce qui illustre la demande continue des entreprises pour les nouveaux types de serveurs”, souligne IDC. Les serveurs lames ont progressé de 33% en revenus à 5,4 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur