Serveurs web : Nginx arrive en version définitive

Open SourceRéseaux

Après des années de développement, Igor Sysoev vient de mettre la touche finale à la première version stable du serveur HTTP Nginx. Un produit performant et populaire.

Fruit de plus de huit années de développement, le serveur HTTP open source Nginx est aujourd’hui livré en mouture définitive. Cette version n’apporte pas une foule de nouveautés, puisqu’elle se borne à corriger trois bogues depuis la 0.9.7 présentée début avril.

Très performant, Nginx est en mesure de répondre simultanément à des dizaines de milliers de requêtes. De plus, son utilisation de la mémoire vive du serveur est prédictible, ce qui en fait le chouchou des administrateurs système travaillant sur de gros sites. Nginx est ainsi présent au cœur de sites massifs comme SourceForge ou WordPress.

Notez que ce logiciel fait également office de proxy HTTP inverse et de proxy pour le courrier électronique. Il est en effet capable de livrer le contenu Flash en streaming. I. Il intègre même un interpréteur Perl embarqué.

À ce jour, Nginx est le troisième serveur web du marché, après Apache et IIS. Suivant les organismes de statistiques, il est ainsi crédit de 6,8 % à 7,5 % de parts de marché. Ces dernières explosent en Russie, 46,90 % des serveurs web y utilisant Nginx. La reconnaissance du ventre pour ce produit écrit par un Russe… Igor Sysoev.

Cette offre est compatible avec la plupart des systèmes d’exploitation, dont Linux, Windows, Mac OS X et Solaris. Plus de détails se trouvent sur le wiki du projet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur