Serveurs x86 : Lenovo et IBM suspendent leurs discussions

RégulationsServeurs

Faute d’accord sur le prix, les négocations portant sur l’acquisition de la branche serveurs x86 du groupe américain IBM par le fabricant chinois Lenovo ont été suspendues.

Les discussions engagées par Lenovo en vue d’acquérir la branche serveurs x86 d’IBM auraient été suspendues faute d’entente sur le montant de la transaction, rapportent Fortune et le Wall Street Journal le 2 mai.

Acquéreur dès 2005 de l’activité PC d’IBM et désormais second vendeur du marché mondial, l’industriel chinois Lenovo aurait proposé moins de 2,5 milliards de dollars pour racheter l’unité x86 du groupe informatique américain. Ce dernier estime qu’une telle offre sous-évalue l’activité.

Combien rapporte l’unité serveurs x86 d’IBM ?

D’après la banque d’affaires Morgan Stanley, la branche x86 a rapporté 4,9 milliards de dollars de revenus à IBM en 2012, soit plus de 30 % du total des ventes de serveurs de la firme sur l’année (15,4 milliards de dollars).

Globalement, IBM, qui entre en concurrence directe avec HP et Dell sur ce segment de marché, a vu ses ventes de matériel informatique chuter de 17 % à 3,1 milliards de dollars au premier trimestre 2013.

Céder son activité x86 permettrait à IBM de recentrer ses efforts sur des marchés en croissance, comme le conseil IT et la vente de logiciels, et de générer des marges plus élevées. Pour Lenovo, une telle acquisition lui offrirait la possibilité de se renforcer dans la production de matériel, plus particulièrement de serveurs d’entrée de gamme.

La suspension des négociations n’interdit pas aux deux parties de s’accorder dans les mois à venir.

crédit photo © Rangizzz – Fotolia.com


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – IBM le doyen de l’industrie IT


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur