TechDays 2011 : « Avec Office 365, le SaaS Microsoft prend son envol »

Cloud

Les premiers retours liés à la phase de test d’Office 365 ont été collectés par Microsoft. Cette nouvelle offre semble emballer les clients et partenaires de la compagnie.

Office 365 est un produit qui a été lancé en version bêta privée en octobre 2010, et ce, dans 13 pays. Nous avons profité des TechDays 2011, pour faire le point sur cette offre avec Laure Goudiard du Mesnil, chef produit BPOS (Business Productivity Online Suite) et Office 365 chez Microsoft.

« Avec Office 365, le SaaS prend son envol, explique-t-elle. Cette nouvelle génération de services Microsoft permet de disposer d’outils de communication, de collaboration, ainsi que d’une suite bureautique. À ce jour, plusieurs milliers de clients et de partenaires testent cette offre. Nous ne lançons toutefois plus d’invitations. »

« Office 365 répond à une triple demande des utilisateurs. Tout d’abord, celle liée à l’aspect nomade, les applications devant être disponibles depuis n’importe quel terminal. Il y a aussi le souhait de collaborer plus largement, en particulier sur des documents Office. Enfin, l’aspect spontané des messageries instantanées est très demandé. C’est un effet de la ‘consumérisation’ de l’IT : les utilisateurs veulent faire aussi facilement dans les entreprises ce qu’ils font à la maison. » Les salariés commencent donc à prendre en main l’outil informatique de leur entreprise, quitte à faire pression sur leur DSI.

« L’apport de fonctionnalités d’administration par rapport à BPOS est également très apprécié : la présence du PowerShell, l’administration simplifiée, la fédération d’identité via Active Directory… »

Doit-on s’attendre à des offres spécialisées autour d’Office 365 ? « La gamme entreprise sera segmentée par niveau d’utilisation ou disponible à la carte. Une offre dédiée aux TPE (1 à 25 utilisateurs, 50 utilisateurs maximum) sera livrée pour 5,25 euros HT par mois et par utilisateur. Elle comprendra Exchange, Sharepoint, Lync et les Office Web Apps. L’inscription s’effectuera en quelques minutes et la mise en route sera effective en quelques heures. Enfin, une offre dédiée au monde de l’éducation succèdera à Live@Edu. Elle sera présentée peu après la sortie des versions entreprise d’Office 365. »

Si les invitations sont maintenant fermées pour cette phase de bêta privée, Marc Jalabert, directeur marketing et opérations de Microsoft France, nous a signalé que la bêta publique sera lancée d’ici peu, la mouture définitive de ce produit devant arriver cet été.

___

À VOIR AUSSI :

DOSSIER : la révolution du cloud computing

Comment le cloud computing peut-il mobiliser les entreprises lasses de “faire de l’informatique”. Plutôt que d’investir toujours plus dans des équipements informatiques, une alternative se profile : utiliser des services en ligne sécurisés, en payant quelques dizaines d’euros par mois. Car c’est bien un flux applicatif qui est attendu, avec des données sécurisées, dont une partie externalisable.

Ce dossier exceptionnel comporte 16 volets, sur les termes du changement, sur le cloud privé mal apprivoisé, sur le multi-tenant, sur le cloud hybride, sur la place des SSII et des VARs…

Plus de détails ici.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur