Services multimédias: accord entre France Télécom et Microsoft

Régulations

Les deux géants n’ont qu’une seule idée en tête: la convergence

En marge de l’annonce du plan NExT de France Télécom, qui détaille les ambitions de l’opérateur pour les prochaines années (voir notre article), le groupe a dévoilé ce mercredi un nouvel accord stratégique avec Microsoft.

Cette alliance rejoint les objectifs de France Télécom, à savoir les convergences des réseaux, des terminaux et des services. Il s’agit d’accéder à des contenus et services quelque soit le réseau ou les terminaux utilisés. Deux projets entre les deux géants sont d’ores et déjà en route. Le premier concerne des développements communs dans le domaine du mobile et le second permettra des services inédits sur les accès haut débit. Plus de détails seront communiqués lors d’une conférence de presse le 6 juillet prochain. Par ailleurs, le protocole d’accord prévoit le partage des efforts de développement et la répartition de la propriété intellectuelle résultant du partenariat Microsoft et France Télécom collaborent déjà depuis plusieurs années. On connaît ainsi les SPV, les smartphones de l’opérateurs motorisés par Windows Mobile. Pour Microsoft, ce nouvel accord lui permet d’entrer encore plus dans le marché des services convergés, une cible prioritaire. L’éditeur multiplie ainsi les annonces: VoIP avec AT&T, nouveau service de télévision sur Internet notamment choisi par Club-Internet et BT, nouvelle version de Windows Mobile, nouvelle console Xbox…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur