Services Web et SOA deviennent un standard W3C

Régulations

Le W3C publie Web Services Policy 1.5, un standard Web essentiel
relatif à l’extension des fonctions des services Web et des applications SOA

Fondé sur les besoins et l’expérience du secteur industriel, Web Services Policy 1.5 est un standard du W3C (World Wide Web Consortium) qui reprend les principaux standards ouverts des services Web du consortium.

Il permet de répondre aux besoins des développeurs pour des transactions sécurisées, de la messagerie fiable, des métadonnées d’adressage, etc., et permet d’activer les extensions d’un service sans interruption de fonctionnement ni modification des descriptions de service de niveau inférieur.

Les extensions, constituées de règles appelées ‘policy assertions‘, sont définies par d’autres spécifications.

Les applications de services Web commerciales ont mis en évidence la nécessité d’une approche flexible en matière de description des extensions obligatoires et facultatives utilisées par un service. À défaut, il peut être indispensable de réécrire tout un service lorsqu’une application doit être modifiée, ce qui entraîne des coûts importants.

En reliant les principales normes de services Web (SOAP 1.2, WSDL 2.0 et XML Schema) à un ensemble d’extensions qui reflètent les besoins et l’expérience du secteur industriel, Web Services Policy 1.5 peut permettre de limiter ces frais.

Ce nouveau standard devrait être rapidement adopté, le groupe de travail Web Services Policy rassemble en effet des géants du secteur comme Adobe, Axway Software, BEA, CA, Fujitsu, IBM, IONA Technologies, JBoss, Layer 7 Technologies, Microsoft, Nokia, Nortel, Oracle, SAP, Sonic Software, Sun, webMethods et WSO2, qui se sont engagés à intégrer la spécification dans leurs produits.

www.w3.org/TR/2007/REC-ws-policy-20070904/


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur