Pour gérer vos consentements :

Avec ses suites, Good Technology pousse le Byod vers les métiers

Good Technology, spécialisé dans la gestion de flotte mobile, vient de déployer quatre suites dédiées à la gestion de la mobilité professionnelle (EMM – Enterprise Mobility Management), sur le mode SaaS.

« Avec ces nouvelles suites, et quel que soit le stade atteint en matière de mobilité, les entreprises disposent désormais d’une solution simple et rentable  pour gérer la mobilité et accroître la productivité de leurs employés », souligne l’éditeur californien dans un communiqué.

La solution Good Professional Suite assure la gestion basique des terminaux mobiles incluant la détection de jailbreak, la suppression des données et la localisation de terminaux à distance, la sécurisation de la messagerie, des répertoires de contacts et des calendriers et l’intégration de documents issus des cloud Microsoft OneDrive et DropBox, selon nos confrères d’ITespresso.

Good Enterprise Suite, disponible pour 4 euros par utilisateur et par mois, se présente comme une solution complète de gestion des appareils mobiles. Elle propose notamment une application de productivité orientée métiers avec des fonctionnalités comme la réponse et le transfert d’invitations pour calendriers, la visualisation d’informations concernant la disponibilité d’individus, la numérotation en une touche de numéros de conférences téléphoniques ainsi que l’intégration au navigateur sécurisé de Good.

Une intégration des applications métiers plus poussée

La brique Good Collaboration Suite (8 euros par mois et par utilisateur) offre aux départements informatiques des outils tailler pour la gestion de la qualité de leurs services mobiles. Elle intègre  la solution de CRM Good for Salesforce1 , la gestion des contenus mobiles, une messagerie instantanée sécurisée, l’utilisation illimitée d’applications de la place de marché Good et provenant d’éditeurs indépendants (Box, DocuSign et Roambi ), la supervision et l’analyse des services mobiles grâce à Good Mobile Operations Manager.

Quant à la suite Good Mobility Suite (12 euros par utilisateur et par mois), elle met à disposition une plate-forme de gestion de la mobilité permettant la création, le déploiement, la gestion et la prise en charge d’applications et d’appareils mobiles permettant de créer des processus métiers pour interagir avec les nouveaux clients, les partenaires et les employés.

© Dmitriy Shironosov – shutterstock

A lire aussi :

Recent Posts

DMA, DSA : une régulation à la hauteur des « Big Tech » ?

Le Parlement européen a définitivement adopté le DMA et le DSA ce 5 juillet. Des…

4 heures ago

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

20 heures ago

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

21 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

1 jour ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

2 jours ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

2 jours ago