SFR veut aller vite sur la 4G

4GMobilitéRéseaux
SFR 4G

SFR ouvrira le premier réseau mobile 4G de France à Lyon en novembre. À nouveau réseau, nouveaux terminaux et usages sont attendus.

SFR ouvrira commercialement son réseau 4G, le premier en France, sur Lyon-Villeurbanne fin novembre prochain. « Montpellier devrait suivre rapidement », avance Alexandre Wauquiez. Le directeur marketing réseau chez SFR se montre pour le moment plus discret pour le reste du calendrier de couverture du réseau mobile de nouvelle génération. SFR devrait dévoiler sa stratégie de déploiement dans un mois.

L’opérateur devrait se montrer offensif en la matière. « Il est important d’aller vite sur la 4G », estime le responsable qui rappelle que la stratégie de SFR est « d’offrir le meilleur réseau Internet mobile » tant en 3G HSPA et Dual Carrier (42 Mbit/s) qu’en 4G. « Les terminaux existent, nous avons tout intérêts à déployer le réseau. »

Les smartphones 4G compatibles Dual Carrier

Dans un premier temps, SFR proposera, en exclusivité sur le marché français, le Samsung Galaxy S3 version 4G. Mais aussi le HTC One XL et le Motorola Razr HD déjà proposé. Côté tablettes, seule la Galaxy Tab 10.1 LTE est confirmée, accompagnée, probablement, de l’Asus Transformer Infinity 700. Des terminaux sous Android uniquement. Une clé USB Huawei 4G sera également commercialisée pour les laptops.

D’autres smartphones suivront. Mais seuls les modèles 4G supportant le Dual Carrier (DC) seront retenus par l’opérateur. « Cela nous permet la continuité de l’expérience client avec une fluidité de la connexion lors de la bascule entre la 4G et la 3G. » Si, tests à l’appui (sur une antenne intérieure chez SFR à Paris), la 4G oscille entre 40 et 80 Mbit/s en réception contre 15-20 Mbit/s avec le DC (en conditions réelles), la différence de bande passante n’impactera pas les usages en général.

Y compris la vidéo, gourmande en bande passante, que SFR encodera en HD (720p) et qui nécessitera autour de 5 à 6 Mbit/s pour une réception fluide que ce soit en streaming (TV) ou en téléchargement (VOD). Des améliorations audio sont également attendues. « On veut mettre la HD ADSL sur la 4G. » Dans la réalité, il faudra néanmoins plutôt s’attendre à une bande passante 4G fluctuant entre 10 et 15 Mbit/s, ce qui reste largement suffisant pour les lecture de flux vidéo.

La 4G pour les entreprises

La 4G s’illustrera également à travers les jeux en réseau (en permettant une parfaite synchronisation avec des pings inférieurs à 30 ms) et les besoins en envoi de fichiers. Le nouveau réseau y répondra avec des débits montants de l’ordre de 10 à 20 Mbit/s.

Un point qui intéressera fortement les entreprises qui, avec l’ADSL, sont limitées à moins d’1 Mbit/s. SFR lancera avant fin décembre des offres 4G pour les entreprises. « Pour elles, la 4G visera à remplacer l’ADSL, notamment pour l’upload », soutient Alexandre Wauquiez. D’où la priorité à déployer rapidement le réseau 4G.


Voir aussi
Alexandre Wauquiez : « SFR est 4G Ready »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur