SFR confie à Accenture, Sopra et Wipro sa maintenance informatique

Logiciels
crédit photo © FotolEdhar Fotolia.com

Montant des contrats : 40 millions d’euros par an

Finalisé en avril dernier, le méga-appel d’offres de SFR concernant la maintenance de son système informatique et le développement de ses applications aurait été attribué, selon une information des Echos.

Le nombre de SSII sur les rangs a été passé au crible. Si aujourd’hui, l’opérateur de téléphonie mobile travaille avec une dizaine de prestataires, il est question de réduire leur nombre de moitié, voire davantage.

De fait, seules quelques sociétés auraient été présélectionnées pour la première vague. Les américains Accenture, EDS et IBM, ainsi que les indiens Infosys et Wipro sont au nombre des prestataires retenus. Le français Sopra est l’unique “rescapé” européen.

Résultat des courses, Accenture remporterait la part du lion avec la maintenance du portail client et des outils d’aide à la décision de SFR, soit un contrat de l’ordre de 65 millions d’euros sur trois ans et demi. Rappelons que l’appel d’offres se décompose en 11 lots répartis par grande fonction (facturation, portail client, réseau…), dont 5 ont été attribués vendredi pour une durée de trois ans et demi, souligne le quotidien économique.

Le français Sopra remporte également deux lots : l’intranet et la collecte de données, pour environ 45 millions d’euros tandis que Wipro, associé à Logica, s’est vu attribuer la gestion du réseau pour environ 25 millions d’euros.

Les économies attendues par SFR sur les prestations sont de l’ordre de 20 à 30%. Cet objectif poussera sans aucun doute ces entreprises à délocaliser, notamment en Inde. “Nous devons délocaliser au minimum 60% des prestations pour rester dans la course“, expliquait une SSII aux Echos. L’opérateur compte ainsi limiter à 2,5% de son chiffre d’affaires les dépenses sur son système d’information contre les 4% actuels.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur