SFR dévoile sa box dédiée à la fibre

Cloud

Le nouveau modem doit accompagner les ambitions de SFR en matière de très haut débit

Après Orange, Free et Numericable, SFR a désormais sa box très haut débit. L’opérateur, qui rappelons-le a avalé Neuf Cegetel a présenté sa nouvelle neufbox au doux nom de code de N25.

Evidemment, le boîtier est optimisé pour la réception de la fibre optique (en GPON, Gigabit Passive Optical Network) qui permet un débit descendant de 100 Mb/s et 50 Mb/s en émission.

Le boîtier permet aussi de partager l’IPTV sur quatre postes différents (un des atouts de la fibre : le partage simultané des contenus) via Ethernet ou une paire d’adaptateur CPL. Cette neufbox permet aussi le partage de contenus audio vidéo sur des appareils externes au sein d’un réseau local (technologie UPnP AV pour Universal Plug & Play AV). Il est compatible Ethernet Gigabit et Wi-Fi 802.11n pour le sans-fil. Il est doté d’un processeur Cavium Octeon dual core MIPS64, qui augmente la capacité de traitement des données.

Reste que ce boîtier adresse pour le moment une cible marginale. Malgré un accord avec Orange, le déploiement du réseau fibre optique de SFR prend du retard : aujourd’hui seulement 20.000 foyers sont abonnés à cette technologie. Néanmoins, les objectifs sont ambitieux. SFR entend dépenser 450 millions d’euros afin de fibrer un million de foyers dans un premier temps.

Ensuite, “Nous voulons proposer, d’ici 5 à 8 ans, l’Internet à très haut débit à 40 % des Français, soit 10 millions de foyers. SFR ­souhaite construire 5 millions de prises avant 2012. Paris sera couvert à 100% fin 2009”, expliquait il y a peu Frank Esser, p-dg de SFRqui dénonce également un flou réglementaire pénalisant…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur