SFR lance la fibre optique à 300 Mbit/s

Réseaux
SFR pousse sa fibre à 300 Mbits

SFR met à niveau son réseau optique pour le 300 Mbit/s et laisse entrevoir le 1 Gbit/s. Plus d’un million de foyers sont potentiellement concernés.

Les très hauts débits s’accélèrent. SFR annonce le lancement de la fibre optique à 300 Mbit/s, contre 100 Mbit/s jusqu’à présent sur le marché, voire 200 Mbit/s dans certains cas chez Numericable.

Cette nouvelle capacité sera distribuée dans le courant du mois de juin sur les quelque 90% du réseau optique à domicile (FTTH) de l’opérateur qui la supporte. Les 120 000 clients fibre bénéficieront des nouveaux débits sans modification de prix. Ils profiteront alors de débits jusqu’à 300 Mbit/s en réception (download) pour 50 Mbit/s en émission (upload).

Quels services ?

Ils devront néanmoins en faire la demande auprès de leur fournisseur. Contrairement aux nouveaux clients qui, par défaut, en bénéficieront automatiquement. Voilà de quoi permettre à SFR de se distinguer d’Orange même si à ce jour les services actuels (bouquet TV, streaming, VOD…) ne justifient pas les besoins d’une telle bande passante, même avec la télévision HD en son surround 5.1 proposée « à la carte ». Voilà néanmoins de quoi anticiper l’arrivée prochaine de la télévision 4K ultra haute définition.

Il n’en reste pas moins que l’effet marketing pourrait jouer dans les endroits où SFR est en concurrence, avec Orange principalement qui déploie massivement la fibre, voire Numericable dont l’infrastructure optique/coaxiale est déjà en place auprès de 4,6 millions de foyers. Sans services, l’offre tarifaire risque donc de s’inscrire comme le principal différenciateur. Chez SFR, le forfait fibre est proposé à 32,99 euros par mois au-delà de la première année promotionnelle à 19,99 euros. Et peut tomber à 22,99 euros dans le cadre d’une formule multipack avec abonnement mobile Carré 2 Go (et 17,99 euros en Carré 4 Go).

1,2 million de foyers raccordés

Le réseau optique de SFR s’étend aujourd’hui dans plus de 70 communes (Paris et d’autres en Ile-de-France, Bordeaux, Cherbourg, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Montpellier, Nantes, Nice, Pau, Rennes, Strasbourg, Toulouse…) et touche plus de 1,2 million de foyers. L’opérateur entend donc accélérer les recrutements pour réduire son ratio de prises optiques déployées, mais non encore activées. Et d’inviter les clients ADSL à tester leur éligibilité en ligne.

Tout en poursuivant les investissements d’infrastructure. Après avoir couvert les zones les plus denses, SFR profite de son accord de mutualisation signé avec Orange fin 2011 pour s’attaquer aux zones moins denses. A raison d’environ 150 millions d’euros annuels, l’opérateur estime que son investissement depuis l’origine atteindra 800 millions d’euros fin 2013.

Vers le 1 Gbit/s

Si les 300 Mbit/s de SFR ont de quoi impressionner, l’opérateur ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. La filiale de Vivendi lance un pilote autour du 1 Gbit/s (1000 Mbit/s). A partir du 20 juin prochain, quelques clients parisiens auront le loisir de tester le gigabit optique. Les recrutements sont en cours.

Seuls les clients raccordés aux quelques NRO (nœud de raccordements optiques) mis à jour pour le 1 Gb pourront être sélectionnés. Ils devront également accepter une mise à jour de leur SFR box et présenter un profil de « gros » consommateur des services Internet. « Les recrutements se feront par téléphone », nous précise SFR. Les résultats seront affichés sur la plate-forme communautaire l’Atelier SFR.

Ce pilote grandeur nature fait suite aux premières expérimentations présentées fin 2011 lors de l’événement « Innovation SFR Player » et en mars 2012 à Marseille via sa filiale Efixo. A terme, si l’expérimentation est concluante, l’ensemble du réseau optique de SFR pourra donc basculer sur le 1 Gbit/s (après les modifications nécessaires aux NRO, aux box et dans le cœur de réseau de l’opérateur). De quoi, pour le coup, créer une immense fracture numérique avec les millions de foyers français non encore raccordés à la fibre.


Voir aussi

Quiz Silicon.fr : Connaissez-vous vraiment SFR ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur