SFR lance la voix illimitée prépayée et Orange tente de rajeunir sa clientèle

MobilitéOperateursRéseaux

Voix illimitée en prépayée chez SFR, offre multi-pack pour les jeunes chez Orange… Les opérateurs commencent à affûter leurs forfaits de rentrée.

La rentrée approchant (elle est même bien avancée pour certains), les opérateurs mobiles affûtent leurs forfaits. Si Bouygues Telecom s’échauffe en réajustant certains forfaits (le Neo 24/24 et le nouveau B&You), c’est au tour de SFR et Orange de proposer leurs nouveautés.

Une fois n’est pas coutume, SFR se distingue en inaugurant l’illimité voix sur ses offres prépayées. La carte «voix illimitée 24h/24». Les bavard(e)s pourront s’en donner à coeur joie vers tous les opérateurs à partir de 5 euros (pour une journée) jusqu’à 15 euros (pour 5 jours). Les internautes qui préfèrent user leurs doigts sur la souris plutôt que leur voix se tourneront vers la carte «WiFi illimité 24h/24».

L’Internet mobile sans engagement s’appuiera sur le réseau wifi de l’opérateur (3 millions de hotspots en France selon SFR) et sera proposé 5 euros (5 jours et 10 Mo de données), 10 euros (12 jours, 20 Mo) et 15 euros (20 jours et 50 Mo). A noter que ces cartes offrent également un accès voix et Internet 3G à hauteur du montant prépayé (15 euros de crédits de communication pour l’offre 15 euros ce qui révèle au passage la «gratuité» du wifi). Avec ses nouvelles offres prépayées, SFR joue la carte du public jeune qui ne souhaite pas s’engager dans des forfaits coûteux et pas toujours rentables sur la durée tout en répondant aux usages courants.

Les jeunes, particulièrement les étudiants, sont également visés dans l’offre d’Orange. La marque de France Telecom combine mobilité et Internet fixe. Le nouveau forfait Edition rentrée Open apporte 2 heures de voix mobiles et les appels illimités de 20 heures à 8 heures ou vers 3 numéros désignés, les SMS/MMS illimités, et l’Internet mobile dans la limite de 500 Mo de données échangées. S’y ajoute l’accès ADSL classique, la télévision (140 chaînes, TV Replay et VOD) et la téléphonie fixe en France et vers 100 destinations internationales (mais pas les appels vers les mobiles).

L’offre, qui s’adresse aux moins de 26 ans, est soumise à un engagement de 2 ans. Elle est néanmoins facturée 49,90 euros mensuel (hors location de la Livebox à 3 euros). A plus de 50 euros par mois, les « jeunes qui ont un petit budget », évoqués par l’opérateur, risquent de ne pas se presser au portillon d’Orange préférant probablement celui de SFR (à partir de 39 euros pour une formule plus ou moins équivalente) ou Bbox de Bouygues Telecom (à partir de 35 euros) voire Numericable (43 euros pour les éligibles). Autant d’offres multi-pack (Internet, téléphonie, mobilité…) qui pourraient voler en éclats avec l’arrivée de Free sur le marché mobile au cours des six prochains mois…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur