SFR lance les ‘ring back tones’

Régulations

Transformer la tonalité en extrait musical: tous les moyens sont bons pour grappiller encore quelques euros à nos chères têtes blondes

Les sonneries pour téléphones mobiles font un carton. Tous les jeunes utilisateurs dépensent massivement (de 1 à 2 euros l’unité) afin de personnaliser les mélodies de leurs combinés.

Mais les opérateurs ont trouvé un nouveau service pour les faire passer, une fois de plus, à la caisse. Ce service, déjà populaire en Asie et dans certains pays d’Europe, s’appelle ‘Ring Back Tone’. Le principe est simple: transformer la bête tonalité d’attente entendue par un correspondant qui cherche à vous joindre par une mélodie, un extrait musical, une blague… Tout un programme. SFR annonce la disponibilité de ce service baptisé ‘SFR Tona’ dès le 18 octobre. On imagine très bien le succès auprès des jeunes très friands de ce genre de gadgets. Les parents seront moins ravis: ‘Tona’ est facturé 1 euro par mois auquel il faut ajouter 2 euros par tonalité achetée. La facture risque de très vite gonfler. Mais pour SFR, c’est le jack-pot assuré. Tous ces services de personnalisation constituent uen véritable manne et génèrent des marges colossales qui scandalisent les associations de consommateurs… SFR est-il le premier à offrir un tel service sur le marché français? L’opérateur affirme que oui. Ce qui va faire hurler Bouygues Telecom. Le troisième opérateur français a en effet annoncé le 21 septembre dernier “Welcome Sound”, un service payant de sonneries d’attente parfaitement similaire même si son prix n’est pas encore connu.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur