Pour gérer vos consentements :

SFR Business, branche entreprise de l’opérateur national, annonce PRA Cloud, un service de reprise d’activité à destination des grandes entreprises et des moins grandes. Concrètement, le système informatique (virtualisé) du client est répliqué dans le Cloud de SFR Business. En cas de panne locale, l’utilisateur n’a plus qu’à le redémarrer pour retrouver son SI avec l’espoir d’avoir limité les risques de perte de données et de chiffre d’affaires dû à l’arrêt de l’activité. Selon le Gartner, une panne de SI peut coûter entre 42 000 et 1 million de dollars de perte à l’heure. Sans compter l’impact sur l’image.

11 millions de VM protégées

Avec cette offre de PRA-as-a-service, l’opérateur entend lever deux freins à l’adoption du PRA : la complexité technique et les ressources humaines à y consacrer, et le coût. Pour répondre au premier, SFR s’appuie sur l’offre de Veeam Software, spécialiste de la reprise d’activité avec des solutions de protection permanente des données et applications et des temps de restauration rapides annoncés comme inférieurs à 15 minutes. Veeam revendique 193 000 clients et plus de 11 millions de machines virtuelles (VM) protégées dans le monde.

De son côté, SFR s’appuie évidemment sur ses infrastructures Cloud (héritées de feu Numergy) et sur son réseau fixe (pour les zones éligibles) pour assurer l’hébergement et le transfert des données. Ce qui libère le client de la nécessité de maintenir un site séparé dédié à la reprise d’activité. La division entreprise de l’opérateur met également en avant son expertise d’intégrateur de solutions sur mesures pour les grands comptes (ex-Telindus) pour, aujourd’hui, proposer une offre de PRA industrielle avec des engagements de bout-en-bout. Et à un prix présenté comme accessible au plus grand nombre des entreprises, grandes ou moyennes, avec une offre disponible à partir de 40 euros par mois et par VM.

Entre 2 et 12 heures pour le redémarrage

Un prix susceptible de varier dans les faits selon les trois types d’abonnements proposés par SFR Business. Trois niveaux de services qui affichent des temps de redémarrage des applicatifs (RTO) de 12 heures, 4 heures et 2 heures. On reste loin des 15 minutes mises en avant par Veeam. La réplication des données et applications s’appliquant, pour sa part, à raison de toutes les 24 heures, 12 heures ou 4 heures.

« En s’appuyant sur un partenaire aussi prestigieux que SFR, nous pensons que les PRA, indispensables pour la survie d’une entreprise, vont ainsi pouvoir se démocratiser avec cette offre pré-packagée à prix très compétitif », commente Patrick Rohrbasser, vice-président France de Veeam. SFR souligne également que son offre de PRA pourra répondre à la problématique de la sécurisation des données (copie et chiffrement) qu’imposera l’Europe à partir de 2018 pour toutes les entreprises.


Lire également
Le cloud Azure de Microsoft se dote d’une fonction de disaster recovery
Sauvegarde et disponibilité : Veeam s’expose en innovant

crédit photo © Photobank gallery – shutterstock

Recent Posts

IT souveraine : 6 pépites made in France

Digital workplace, formation logicielle, ITSM, IoT… Coup d’œil sur six entreprises françaises qui ont accroché…

5 heures ago

Gestion du risque IT : le top 10 des fournisseurs

Qui sont les têtes d'affiche de l'ITRM (gestion du risque IT) et comment leurs offres…

7 heures ago

Orange : qui est Christel Heydemann, la nouvelle directrice générale ?

Christel Heydemann devrait être nommée directrice générale du groupe Orange ce 28 janvier. Retour sur…

10 heures ago

ESN : Inetum reprise par Bain Capital

Le fonds qatari Mannai qui possède 99% du capital d'Inetum est entré en négociation exclusive…

11 heures ago

CircleCI étend son offre gratuite face à GitHub Actions

CircleCI a procédé à un élargissement de son offre gratuite. Comment se positionne-t-elle désormais par…

12 heures ago

Log4j : SolarWinds rattrapé par la faille

On a découvert, dans l'un des logiciels de SolarWinds, une faille susceptible de favoriser des…

14 heures ago