SFR lancera son offre ADSL fin avril, avec Neuf Cegetel

Régulations

L’opérateur mobile proposera également la fibre optique, avec Neuf Cegetel

Le projet ADSL de SFR prend forme. Annoncé fin 2006, il devrait voir le jour dès le mois prochain comme nous l’annoncions en octobre dernier. L’opérateur mobile lancera une offre commerciale le 25 avril, selon la Tribune.

La nouvelle offre sera proposée dans les 700 boutiques Espace SFR. L’opérateur s’appuiera naturellement sur le réseau fixe de Neuf Cegetel dont il est désormais le premier actionnaire.

Un accord a été signé entre les deux entités: Neuf Cegetel fournira les capacités de réseaux et les multiplexeurs DSL.

L’offre triple-play sera d’abord proposée aux abonnés de l’opérateur et sera dotée de services spécifiques comme l’installation à domicile.

Mais SFR veut aller plus loin. Il s’agit de proposer le quadri-play avec le mobile.

Concernant d’éventuels accès Wimax, SFR n’a pas donné de détails sur sa stratégie. Mettra-t-il en place une offre nomade à très haut débit ? L’opérateur est en effet détenteur d’une licence en Ile-de-France et dans la région PACA. Mais une telle offre mettrait en danger les forfaitsb 3G et 3G+ de l’opérateur. Des forfaits qui commencent à décoller avec 1,6 million de clients à fin juin.

Seule ombre au tableau : la base d’abonnés ADSL de Tele2. Depuis octobre, SFR est l’heureux propriétaire des activités fixes et ADSL de Tele2 France, soit respectivement 3 millions et 300.000 abonnés. SFR pensait intégrer rapidement la base d’abonnés de Tele2. Le but est de conserver dans un premier temps les 300.000 abonnés du FAI.

Mais le processurs de rachat est actuellement bloqué par la Commission européenne. L’opérateur va donc lancer ses offres ADSL en avril, mais en revendant l’offre de Neuf Cegetel et pas encore celle de Tele2. Une fois le rachat avalisé, SFR pourra alors faire cohabiter les deux offres.

Enfin, SFR a annoncé qu’il proposera à ses clients des accès en fibre optique. En effet, Neuf Cegetel a décidé de se lancer dans cette technologie et lancera ses premières offres en avril.

Pour l’opérateur, cette diversification dans l’Internet et le fixe sont stratégiques. L’objectif est clair : élargir son périmètre naturel d’activité et ainsi actionner de nouveaux leviers de croissance. Afin d’atteindre ce but, la filiale de Vivendi et de Vodafone mise sur une stratégie ‘mobile centric‘ avec le mobile comme pivot de nouveaux services plus ou moins convergents.

Car les revenus du mobile commencent à stagner, notamment à cause de la baisse des tarifs de gros imposés par le régulateur. Vivendi en est conscient et déclare prévoir une légère baisse du chiffre d’affaires 2007 de l’activité de SFR et également une légère diminution du taux de marge opérationnelle de sa filiale.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur