SFR vise les 1200 villes 4G pour la fin de l’année

4GRéseaux
SFR couverture 4G

SFR vient d’allumer son réseau 4G à Brest, Clermont-Ferrand, Dijon, Le Mans et Troyes. Et ambitionne de couvrir 1 200 villes en 2013 grâce au 800 MHz.

Lors de la présentation des résultats du groupe au troisième trimestre la semaine dernière, Vivendi faisait état de 415 villes couvertes en 4G par SFR au 1er novembre. Avec l’ambition de viser les 1200 d’ici la fin de l’année.

L’opérateur y travaille et vient d’officialiser l’ouverture de son réseau LTE à Brest, Clermont-Ferrand, Dijon, Le Mans et Troyes, tout en poursuivant ses efforts sur la petite couronne parisienne. Les habitants et entreprises des Hauts-de-Seine (92), de Seine Saint Denis (93) et du Val-de-Marne (94) sont aujourd’hui en mesure de profiter de ses très haut débits mobiles, avance SFR.

De 400 à 1200 villes

Il n’en reste pas moins que, passer d’environ 400 villes à plus de 1000 en moins de deux mois relève de la gageure. Un défi que SFR entend accomplir en s’appuyant sur le déploiement de ses antennes 800 MHz. Ces fréquences basses offrent une couverture plus grande avec une meilleure pénétration des bâtiments que celles en 2600 MHz, l’autre bande de fréquences détenues par la filiale de Vivendi pour opérer la 4G. Dans des conditions idéales, une antenne 800 MHz permettrait ainsi de couvrir l’équivalent de six antennes 2600 MHz.

Autrement dit, une seule antenne 800 MHz bien placée peut couvrir, au moins partiellement, plusieurs villes. Tout dépend néanmoins de la population de la zone à couvrir au regard de la qualité du service que l’on souhaite offrir.

Plus de 1000 antennes 800 MHz

En septembre, SFR annonçait son ambition d’activer 350 antennes 800 MHz pour la fin de l’année (lire 4G : SFR accélère sur le 800 MHz). Si l’on en croit les relevés de l’ANFR (Agence nationale des fréquences), l’opérateur en aurait allumé 435 au 1er novembre. Certes loin derrière les 1013 d’Orange. Néanmoins, avec 1258 supports 800 MHz activables, le premier dépasse d’une courte tête le second et ses 1089 points d’accès 800 MHz.

Alors que Bouygues Telecom couvre déjà plus de 63% de la population grâce à son réseau 2G (1800 MHz) converti à la 4G, la course à la conquête de territoire va se jouer entre SFR et Orange pour la fin de l’année. Par la voix de son Pdg Stéphane Richard, l’opérateur historique a annoncé mettre les bouchées doubles pour couvrir 50% de la population. SFR s’en tient, à ce jour, à ses 40% évoqués en septembre dernier.


En images : SFR lance sa 4G à Lyon

SFR lance sa 4G à Lyon en images

Image 1 of 17

Tests terminaux 4G
SFR ne se limite pas à des clefs USB et proposent de nombreux terminaux 4G dont le Samsung S3


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur