Sharp concurrence le plasma par la taille et le prix

Régulations

Le japonais annonce la commercialisation prochaine d’un téléviseur à cristaux liquide de 65 pouces, chasse gardée jusqu’à présent des écrans plasma

Très grand par la taille, 65 pouces ou 165cm, mais aussi par son prix, 1,68 million de yens ou 12.900 euros, Sharp annonce clairement la couleur en venant se positionner en concurrent des écrans plasma de grande taille.

Premier fabricant mondial de téléviseurs à cristaux liquides (LCD), le japonais s’attaque au segment des écrans plats de plus de 40 pouces. Ce marché était réservé jusqu’à présent aux écrans à plasma, dominé par d’autres japonais, Matsushita Electric ou Pioneer, ainsi que par le coréen Samsung. Ou à l’alternative des rétro et vidéo projecteurs. Avec le LCD, Sharp pourrait relancer la guerre des prix sur les écrans plats de grande taille. En effet, le coût de production de la technologie est moins élevé que celui du plasma. Par exemple, le modèle 65 pouces signé Matsushita est proposé à 1,85 million de yens ou 14.200 euros. Le prix du plasma pourrait donc baisser rapidement, mais aussi le prix des écrans LCD de grande taille, qui reste encore élevé car il fait référence à leurs concurrents. Si les fabricants acceptent de rogner leurs marges?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur