Sharp investit 1,4 milliard d’euro dans les écrans LCD

Cloud

Il s’agira de bâtir uen usine d’écrans de 8e génération afin de répondre à une demande toujours plus forte

Les géants japonais multiplient les investissements dans les écrans LCD dont la demande ne faiblit pas. Il s’agit de développer les capacités de production afin de pouvoir répondre à la demande. Sharp annonce ainsi qu’il va dépenser 200 milliards de yens (1,44 milliard d’euros) pour développer la production d’une nouvelle usine d’écrans plats dans l’ouest du Japon.

Cette usine sera la première au monde produisant des LCD de huitième génération, elle devrait entrer en service en octobre avec une capacité de production de 15.000 dalles de verre par mois. Pour le premier fabricant mondial d’écrans LCD, le but est d’atteindre une capacité mensuelle globale de 90.000 dalles d’ici 2008, ce qui correspondra à une capacité de production annuelle du groupe de 20 millions d’écrans LCD de 32 pouces par an. Les 200 milliards investis s’ajoutent aux 150 milliards réservés à la construction de la nouvelle usine de Kameyama, elle-même située près d’une usine de LCD de sixième génération, entrée en fonctionnement il y deux ans. “Actuellement, nous ne sommes pas capables de fournir suffisamment de produits pour répondre à la demande, ce qui remet en question notre stature d’industriel”, a déclaré Katsuhiko Machida, patron de la firme. Selon iSuppli, les ventes mondiales d’écrans LCD devraient atteindre les 30 millions d’unités en 2006, soit une augmentation de 60% par rapport à l’année 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur