Sharp lance un premier PDA avec disque dur? sous Linux

Régulations

Réservé dans un premier temps au Japon, le Zaurus SL-C3000 de Sharp est un PDA qui reprend l’image d’un ‘laptop’ – on soulève l’écran pour accéder au clavier. Il fonctionne sous linux et dispose pour la première fois d’un disque dur

Méconnue sous nos contrées, Sharp commercialise au Japon une gamme de PDA, les Zaurus, au design original hérité des Clié haut de gamme de Sony ou, pour les amateurs des Psion ou HP Jordana, à savoir qu’ils reprennent le format des ordinateurs portables, avec clavier Qwerty et écran pivotant.

Le dernier Zaurus, modèle SL-C3000, s’inscrit dans le très haut de gamme des PDA, avec processeur Intel XScale PXA270 à 416Mhz, un écran LCD de 3,7 pouces VGA, 640×480. Son système d’exploitation est une distribution de Linux adaptée aux PDA. Côté mémoire, la SDRAM de 64Mo et la Flash ROM de 16Mo peuvent paraître de taille très insuffisante, mais elles s’accompagnent d’un disque dur de 4Go, ce qui est une première mondiale à notre connaissance. Autant le dire tout de suite, le Zaurus SL-C3000 de Sharp nous semble plutôt appartenir à une famille rare, celle des ‘PDA de bureau’. En effet, le format de la machine, en particulier son épaisseur, et surtout son poids, 298g, lui interdisent l’accès des poches de vestes? En revanche, il souffre de l’absence de connexion ‘wireless‘ (sans fil). Certes, il dispose d’un port infra rouge, d’une connexion USB, et d’un slot d’extension qui accepte les cartes SD ou CompactFlash. Mais où sont passés le Bluetooth ou le Wi-Fi, qui s’imposent aujourd’hui sur les PDA ? Sharp pourrait prochainement compléter son appareil de Bluetooth et Wi-Fi, mais sa disponibilité en Europe reste aléatoire. Peut-être aux Etats-Unis où Sharp distribue le Zaurus SL-6000 Wi-Fi? mais rien n’est moins sûr. Pour le prix, il faudra attendre la sortie du Zaurus SL-C3000 au Japon, le 12 novembre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur