Shuttle lance son mini-PC à 200 dollars

Cloud

Après le PC Everex sous Linux à 200 dollars (initialement distribué par Walmart), c’est au tour de Shuttle de frapper, avec un mini-PC vendu au même prix

Le mini-PC Shuttle KPC K45 (Korporate Perfect Cube) est enfin disponible… pour seulement 200 dollars ! Ce produit compact (28 x 19 x 17 cm) se destine principalement aux applications bureautique. Il s’architecture autour d’un jeu de circuits Intel 945 GC et de sa solution graphique à mémoire partagée Intel GMA 950. Il intègre un processeur Intel Celeron D 420 (1,6 GHz et 512 Ko de mémoire cache), 512 Mo de DDR2 PC2-5300 (à 667 MHz) et un disque dur d’une capacité de 80 Go. Un connecteur Ethernet Gigabit et de l’audio sur six canaux complètent les prestations de ce produit. Une distribution Linux Mint (basée sur Ubuntu) est préinstallée.

Avec un niveau sonore de 28 dB et une consommation variant entre 30 W et 55 W, ce PC se veut discret et écologique. Un lecteur optique pourra être ajouté en option et le processeur pourra céder sa place pour un modèle plus rapide (fréquence de bus maximale de 1333 MHz). Certes les capacités d’extension sont un peu limitées (quatre ports USB 2.0 et un connecteur PCI), mais à ce prix, que demander de plus ?

Le KPC K45 vient concurrencer l’Everex Green gPC TC2502 distribué à un prix identique par Walmart, Newegg, TigerDirect et ZaReason. Ce dernier est construit autour d’un processeur VIA C7-D cadencé à 1,5 GHz, qui prend place dans un châssis mini tour classique. Le reste de l’équipement est assez similaire à celui du KPC K45, un combo lecteur de DVD / graveur de CD-Rom faisant cependant partie de l’offre. Il est donc un peu moins puissant, mais tout aussi silencieux et écologique. Là encore, une distribution Linux est préinstallée (gOS, basée elle aussi sur Ubuntu). Une nouvelle gamme de machines semble donc envahir le marché ; celle des PCs ultra économiques (aussi bien à l’achat qu’à l’usage), disponibles pour 200 dollars pour les machines de bureau et 300 dollars pour les ultra portables. Point commun entre tous ces ordinateurs, l’adoption de Linux, qui permet d’économiser le prix de la licence de Windows et d’offrir une solution clés en main.

Une question demeure : ces PCs arriveront-ils un jour en Europe ?

shuttlekpc.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur