Siebel à vendre ?

Cloud

La rumeur de la vente de l’éditeur s’amplifie, un groupe d’actionnaires se pose la question?

Entre ses difficultés sur un marché de plus en plus concurrentiel, avec des acteurs à l’approche originale comme Salesforce.com – et ses résultats décevants, l’avenir de Siebel Systems est en question.

Certains actionnaires du groupe, entraînés par le fonds d’investissement Providence Capital, se posent la question. Et en préalable à cette éventualité, incitent le groupe à racheter des actions ou à verser un dividende exceptionnel. Pourquoi une telle attente ? Si Siebel est en difficultés, l’éditeurs de progiciels de CRM (gestion de la relation client) dispose d’un trésor de guerre avec une trésorerie de 2,2 milliards de dollars. Certes, cette trésorerie pourrait permettre au groupe d’évoluer vers une croissance externe, mais rien ne dit que le rachat d’entreprises puisse réellement relancer les activités d’un groupe, dont le recul provient aussi d’une chute de la confiance des clients et des prospects qui s’en détournent ! Siebel figurait au nombre les cibles potentielles d’Oracle lorsque ce dernier a lancé son OPA sur PeopleSoft. Mais le reste-t-il ? Le marché semble y croire, le titre Siebel continue de faire l’objet de spéculation, et a encore bondit de près de 7% à Wall Street.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur