Siemens continue sa sortie d’Infineon

Cloud

La part de l’allemand dans le fabricant de semi-conducteurs passe sous la barre des 20%

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Petit à petit, le géant Siemens solde son aventure dans Infineon, le fabricant de puces. Le conglomérat allemand a ainsi vendu 150 millions de titres Infineon, ce qui lui permet de réduire d’autant sa part dans le fabricant allemand à quelque 19%, contre environ 40% actuellement. Cette opération pourrait lui rapporter 1,8 milliard d’euros.

Siemens avait déjà réduit en mars 2003 sa participation dans le capital du fabricant de semiconducteurs, de 44,7% à 39,7%: il avait cédé sur le marché boursier un paquet de 36 millions de titres. Le groupe vise à sortir complètement d’Infineon afin de mettre un terme définitif aux relations aigres-douces avec son ancienne filiale, dont il avait amorcé son désengagement début 2000. Il faut dire que le fabricant, confronté à la déprime du marché des mémoires, avait laissé des traces douloureuses dans les comptes de Siemens.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.


Avis d'experts de l'IT