Pour gérer vos consentements :
Categories: Logiciels

Signature électronique : pourquoi PageGroup opte pour Sign

PageGroup a opté pour Sign, la solution de signature électronique du fournisseur CM.com. « Grâce à notre plateforme cloud, le déploiement peut se faire très facilement dans les différents pays du groupe », explique Pierre Garrigues, directeur commercial CM.com France.

A ce jour, 550 des 7500 collaborateurs de PageGroup utilisent Sign. La solution est adoptée pour signer des contrats employés, clients et fournisseurs, ainsi que d’autres documents dématérialisés, d’un audit interne aux litiges.

La plateforme socle permet  :

– l’envoi de documents signés par email ou SMS
– l’intégration d’une API pour automatiser les flux
– l’authentification à deux facteurs

Seuls les documents signés par toutes les parties sont facturés. Une fois signés, les fichiers concernés sont horodatés et sécurisés avec un certificat.

Le process est encadré et valide juridiquement. Les documents envoyés pour signature sont stockés sur les serveurs de CM.com, aux Pays-Bas, en conformité avec la réglementation européenne sur les données (RGPD). Par défaut, ces documents ne sont pas stockés plus de 30 jours, indiquent les promoteurs de l’offre.

Signature électronique « qualifiée »

Sign a déjà été déployée dans 9 des 37 pays où est implanté PageGroup. L’entreprise est une référence du recrutement spécialisé et de l’emploi intérimaire avec ses marques Michael Page, Page Personnel, Page Executive et Page Outsourcing.

« Après le premier confinement Covid [en 2020], nous cherchions une solution pour moderniser nos processus internes et notre relation client », déclare Célia Sarraute, IT Business Partner chez PageGroup. « Tout en nous inscrivant dans une démarche de dématérialisation et de développement durable. »

Un appel d’offre a été lancé et des tests de différentes solutions ont été réalisés. C’est finalement Sign de CM.com, éditeur d’une plateforme CPaaS dédiée au commerce conversationnel, qui a été retenue.

Sign a bénéficié « d’excellents retours utilisateurs lors de nos tests » et répond à l’ensemble des besoins : certifications reconnues en Europe et en Amérique latine, interface intuitive, modèle de facturation avantageux…

Le déploiement de Sign se poursuit dans d’autres pays où est implanté PageGroup et va s’accélérer avec la signature électronique « qualifiée », apportant un plus haut niveau de sécurisation de documents électroniques.

(crédit photo via Pixabay)

Recent Posts

Budget 2023 : la part belle au numérique ?

Formation cyber, très haut débit, identité numérique régalienne... Quelle place pour le numérique au budget…

4 heures ago

Stéphanie Schaer : la nouvelle patronne de la Dinum en 5 dates

De Bercy à la « période Borne », focus sur cinq moments qui ont jalonné…

9 heures ago

Lenovo : quand le DSI et le CTO s’alignent

L'alignement de responsabilités techniques fait partie des leviers activés par Lenovo pour affronter les soubresauts…

1 jour ago

SD-WAN : 10 marqueurs de reconfiguration du marché

NaaS, SD-Branch, performance applicative, « internet amélioré »... Lumière sur quelques tendances actuelles et futures…

1 jour ago

SD-WAN : qui sont ces fournisseurs qui « creusent l’écart » ?

Sur les quelque 70 fournisseurs SD-WAN qu'il a dans ses radars, Gartner en distingue une…

1 jour ago

Cloud collaboratif : UCaaS, CCaaS et CPaaS d’abord

Les entreprises investissent toujours plus la collaboration en mode cloud. Microsoft et Cisco dominent. Zoom…

1 jour ago