Silicon Valley : Zerto, réplication, Business Continuity et Disaster Recovery pour le cloud

Cloud

ITPT 2013 : Zerto – solutions de réplication virtuelle et de BC/DR pour le cloud – figure parmi les start-ups qui font le plus parler d’elles actuellement.

En direct de la Silicon Valley : Zerto s’annonce comme l’une des perles de cet IT Press Tour de juin 2013. C’est en tout cas l’une des start-ups qui fait le plus parler d’elle sur la Valley…

Créé en 2009 en Israël, Zerto s’est fait remarquer dès sa création avec sa technologie qualifiée de ‘disruptive’, et même primer d’un Best of VMworld en 2011. Solution professionnelle, Zerto réunit la réplication virtuelle et BC/DR (Business Continuity / Disaster Recovery) pour le cloud. Elle fournir en particulier aux opérateurs du cloud des solutions BR/DR à destination des entreprises clientes.

De la v1 à la v3 de ZVR

 Gil Levonai, vice-président Marketing & Products de Zerto
Gil Levonai, VP Marketing & Products de Zerto

Zerto appartient à la famille des start-ups opportunistes qui ciblent une niche : elle vient combler un vide dans l’offre VMware en matière de réplication virtuelle et BR/DR.

Pour Gil Levonai, vice-président Marketing & Products de Zerto, « la réplication est à la mauvaise place. Disaster recovery et réplication ne sont pas du backup, ils devraient se placer au-dessus des couches matérielles, dans l’hyperviseur, et sans lien avec le hardware. »

Pour combler cette lacune, Verto propose une solution Zerto Virtual Replication (ZVR), agnostique côté matériel, indépendante de toutes les applications de stockage du marché et offrant une automatisation complète. Elle se déploie simplement et permet en particulier de mettre en place la réplication sans que les configurations matérielles soient identiques, ce qu’impose VMware pour sa propre réplication.

Zerto data Replication over WAN

ZVR est composée de deux produits : Zerto Virtual Manager qui prend place sur le serveur vCenter, et Zerto Virtual Replication Appliance qui vient se poser sur ESX ou ESXi, à proximité des VM (machines virtuelles). Trois versions se sont succédées depuis sa création :

  • ZVR 1.0 au troisième trimestre 2011, offrait la réplication du cloud privé basée sur hyperviseur ;
  • ZVR 2.0 au second trimestre 2012 est devenue la version cloud, destinée à vCloud pour assurer le DRaaS (Disaster Recovery-as-a-Service) et le InCloud.
  • ZVR 3.0, attendue pour le troisième trimestre 2013, tournera sur tous les clouds et assurera ses services en mode ROBO (remote offices and branch offices), ainsi que le Disaster Recovery dans le coud en mode self service.

Des fonctionnalités bienvenues

Gil Levonai nous a livré un véritable catalogue des fonctionnalités, parfois impressionnantes, offertes par Verto : « Nous avons la capacité de tout répliquer et nous offrons la scalabilité. La réplication s’effectue au niveau des VM, nous ne sommes donc pas préoccupés par les LUN. La réplication est asynchrone, car c’est moins cher et rapide. Elle s’effectue sans les applications. L’optimisation de la bande passante offre un RPO qui s’affiche en secondes. Et la réplication continue est proche de la synchronisation. Enfin le Point-in-Time Recovery permet la reprise des ruptures logiques à n’importe quel moment à partir du journal, et non pas des snapshots. »

Zerto cloud

 Notons que le processus de réplication est automatique, et qu’il offre la capacité de reproduire la réplication pour des tests off line.

Quel est l’avenir de Zerto ?

Comme toutes les sociétés opportunistes, la solution continuera de rencontrer un franc succès tant que sa cible demeurera une niche. Et que celle-ci ne sera pas comblée. Logiquement, c’est VMware qui devrait s’y coller, ce qui a du sens puisque son offre n’est pas complète, soit en développant sa propre solution de réplication, soit en faisant l’acquisition de Zerto. La boucle serait alors bouclée. En attendant, Zerto doit à tout prix maintenir son rythme de progression afin de prendre toujours plus de valeur…


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur