Pour gérer vos consentements :
Categories: DéveloppeursProjets

Six traits qui font les développeurs en 2022

Langages, frameworks, IDE, bases de données, outils collaboratifs… Que trouve-t-on le plus souvent dans le bagage des développeurs ? L’édition 2022 du sondage communautaire de Stack Overflow apporte des éclairages. Elle donne aussi des indicateurs sur des questions liées. Par exemple, par quels moyens ce bagage s’acquiert, dans quelles conditions il est mis en œuvre et dans quelle mesure les intéressés s’en satisfont.

Un public (très) majoritairement masculin

Qui sont, au juste, ces intéressés ? Ils sont 70 583 à avoir répondu à la question du genre. Environ 92 % se sont déclarés hommes, pour environ 5 % de femmes. L’écart est plus important chez les 52 927 développeurs professionnels ayant répondu (93 % vs 5 %) que chez les 6207 apprenants (88 % vs 8 %). Une statistique pour la France : un peu moins de 6 % des quelque 2300 répondants se sont identifiés comme femme, non binaire, altersexuel ou de non-conformité de genre.
Sur 51 495 professionnels, 41 % se sont identifiés comme de type « blanc » ; 38 % comme de type « européen ». Ces taux sont plus bas chez les apprenants (respectivement 24 % et 26 %, pour 6086 répondants).

Udemy, première destination pour les MOOC

Sur 71 580 développeurs répondants, 62 % déclarent être passés par un établissement d’enseignement. 40 % se sont formés « sur le tas ». 54 % se sont appuyés sur des « livres et autres supports physiques ». 47 %, sur des cours et/ou certifications en ligne.

Ils sont nombreux (71 %) à s’être servis d’autres types ressources en ligne. Sur les 50 685 qui ont précisé leur réponse, 88 % ont mentionné la documentation technique. 75 %, les blogs. 60 %, les tutoriels vidéo. 58 %, les tutoriels écrits. 40 %, les forums. 29 %, les sessions de code (en direct ou en différé).
Parmi les quelque 30 000 qui ont précisé les plates-formes de MOOC qu’ils utilisaient, Udemy ressort en tête (66 %). Suivent Coursera (35 %), Codecademy (26 %), Plurasight (22 %), edX (16 %) et Udacity (14 %).

Rust, Phoenix, Neovim : de hauts scores de satisfaction

JavaScript, SQL, Python… Les langages les plus exploités ne sont pas forcément les plus appréciés. Quand on leur demande s’ils souhaitent continuer à les utiliser, les développeurs plébiscitent Rust, avec 87 % de « oui » sur 71 467 répondants. Suivent Elixir (75 %), Clojure (75 %), TypeScript (73 %) et Julia (73 %). En queue de classement, VBA (21 %), cobol (20 %) et MATLAB (19 %).

Pour les bases de données (62 954 répondants) :

PostgreSQL 72 %
Redis 71 %
MongoDB 60 %
SQLite 58 %
Cloud Firestore 57 %
[…]
Oracle 35 %
CouchDB 33 %
IBM DB2 28 %

Pour les plates-formes cloud (55 648 répondants) :

AWS 66 %
Azure 59 %
Google Cloud 58 %
DigitalOcean 58 %
Firebase 57 %
[…]
Heroku 44 %
VMware 42 %
IBM Cloud / Watson 37 %

Pour les technologies du web (57 654 répondants) :

Phoenix 84 %
Svelte 75 %
Deno 72 %
ASP.NET Core 71 %
Next.js 69 %
[…]
jQuery 34 %
Drupal 33 %
Angular.js 21 %

Pour les IDE (70 832 répondants) :

Neovim 83 %
VS Code 81 %
RAD Studio 77 %
Rider 73 %
Emacs 70 %
[…]
Atom 31 %
Eclipse 28 %
NetBeans 23 %

Pour les outils de collaboration asynchrone (48 310 répondants) :

Notion 67 %
Workzone 64 %
Leankor 63 %
Wimi 62 %
Stack Overflow for Teams 62 %
[…]
Wrike 34 %
Smartsheet 32 %
monday.com 32 %

Pour les outils de collaboration synchrone (63 012 répondants) :

Slack 72 %
Mattermost 55 %
Coolfire Core 53 %
Google Chat 52 %
Microsoft Teams 50 %
[…]
Symphony 42 %
Cisco Webex Teams 27 %
RingCentral 27 %

GitLab : des usages surtout professionnels

Pour la gestion des versions, Git domine largement chez les pros : 97 % des 53 374 répondants dans cette catégorie déclarent l’utiliser. Contre environ 6 % pour SVN et 1 % pour Mercurial. Chez les apprenants (6157 répondants), la proportion est moins grande : 82 %, mais c’est parce que la plupart des autres n’utilisent pas de système de gestion des versions.

Concernant les moyens d’interaction avec ces systèmes, le CLI domine chez les pros (85 %) comme chez les apprenants (77 %). Suivent les éditeurs de code (54 % et 58 %), les UI web (29 % et 22 %) et les apps graphiques dédiées (27 % et 20 %).

Au niveau plate-forme, les usages personnels se tournent nettement vers GitHub (87 %, contre 21 % pour GitLab, 10 % pour Bitbucket, 4 % pour Azure Repos et 1 % pour AWS CodeCommit). C’est moins vrai pour les usages personnels : 56 % pour GitHub, 29 % pour GitLab, 18 % pour Bitbucket, 10 % pour Azure Repos, 3 % pour AWS CodeCommit.

Hybride ou full télétravail ? Les options rivalisent

Que retenir des conditions de travail des développeurs de métier ? En particulier :

– Taux de salariat à plein temps : environ 81 % (53 491 répondants)

– 43 % en « full télétravail » et 42 % de travail hybride (58 958 répondants)

– Hors travail, 26 % contribuent à des projets open source ; 12 % ne codent pas (58 899 répondants)

– 43 % estiment avoir une certaine influence sur les achats technologiques ; 23 %, « beaucoup » d’influence (50 969 répondants)

À OS pro, OS perso ?

Sur 71 503 répondants, 49 % déclarent utiliser Windows dans le cadre du travail ; 40 %, Linux ; 33 %, macOS ; 14 %, WSL.

On retrouve des proportions similaires pour l’usage personnel. En l’occurrence, 15 % pour WSL, 31 % pour macOS, 40 % pour Linux… et 62 % pour Windows.

Photo d’illustration © Leo – Fotolia

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago