Avec Smart Wake-up, SK Telecom met ses stations radio en sommeil

OperateursRéseaux

SK Telecom teste Smart Wake-Up, une technologie de mise en veille des stations radio quand elles ne sont pas utilisées. Pour économiser l’énergie et améliorer les débits.

En Corée, SK Telekom et Ericsson testent une nouvelle technologie pour optimiser le réseau mobile : un mode veille. Baptisée Smart Wake-up, la technologie s’applique avant tout aux small cell, ces mini stations de base installées au niveau des rues afin de densifier le réseau mobile.

L’idée est de mettre en veille les small cell quand celles-ci ne sont plus sollicitées, dans le courant de la nuit essentiellement, et de les réactiver automatiquement à la demande. Concrètement, la mise en sommeil s’effectue dès que l’antenne de la station de base ne détecte plus de smartphone ou tablette en limite de cellule. A l’inverse, dès qu’un terminal mobile revient dans la zone, la small cell la plus proche est rallumée.

La recherche d’économies de consommation énergétique motive l’utilisation de Smart Wake-up pour SK Telecom. « En applicant la technologie, SK Telecom prévoit d’économiser les coûts d’exploitation des stations de base et améliorer la durabilité de l’équipement de réseau en atténuant le gaspillage propre à la consommation des stations de base inactives, tout en améliorant l’efficacité énergétique des réseaux », indique l’opérateur coréen dans son communiqué. L’efficacité énergétique des réseaux télécoms fait également parti des questions qui animent la mise au point de la future 5G et fait régulièrement l’objet de discussions animées à l’échelle mondiale, notamment au sein du 3GPP, l’association de normalisation, et du consortium Green Touch pour améliorer l’efficacité énergétique des TIC.

Économies d’énergie et gains de performances

Mais au-delà des économies d’énergie, l’idée est d’améliorer les performances du réseau. La désactivation de certaines stations de base réduit en effet les risques d’interférence et améliore donc la bande passante entre les antennes et les terminaux mobiles. Selon les premiers tests de SK Telecom, l’innovation augmenterait les débits de 18% tout en réduisant la consommation de 21% au niveau des stations de base.

« Une fois la technologie Smart Wake-Up commercialisée, SK Telecom prévoit d’améliorer substantiellement l’efficacité du fonctionnement des équipements réseau en améliorant à la fois sa qualité et en réalisant des économies d’énergie », espère Park Jin-hyo, responsable de centre de R&D de SK Telecom. Sans toutefois préciser quand la technologie serait effectivement déployée.

sktelecom SmartWakup


Lire également
SK Telecom et Ericsson-LG préparent la 5G à coup de SDN
5G : Elastic Cell d’Ericsson et SK Telecom booste les réseaux mobiles


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur