SK Telecom lance commercialement la 4G+ tri-bande

4GMobilitéOperateursRéseaux

L’opérateur coréen SK Telecom lance une offre commerciale de 4G+ LTE-A tri-bandes à 300 Mbit/s. Un nouveau pas vers la 5G.

SK Telecom profite de ce début d’année pour entretenir sa réputation d’acteur innovant. L’opérateur coréen vient d’annoncer le lancement commercial d’une offre 4G+ LTE tri-bande. Le premier de ce genre dans le monde, avance l’entreprise. Il y a un an et demi, SK Telecom se distinguait déjà comme le premier opérateur à proposer la 4G bi-bande.

Rappelons que cette évolution de la 4G, le LTE-A (LTE-Advanced) s’appuie sur l’agrégation de trois porteuses afin de multiplier les capacité de bande passante de la 4G. Dans son offre, SK s’appuie sur 20 MHz de bande en 1800 MHz et 10 MHz en 800 MHz et 2100 MHz chacune. Une configuration qui permettra de proposer 300 Mbit/s de débit en réception. A cette vitesse, de pointe et somme toute théorique, les utilisateurs pourront télécharger un film de 1 Go en 28 secondes, illustre l’opérateur.

26 000 nouvelles antennes

Pour être pleinement opérationnel, le service devra néanmoins s’appuyer sur les sites disposant des stations de base supportant les trois bandes de fréquences. Aujourd’hui, SK Telecom couvre 84 villes de Corée du Sud en bi-bande 800 MHz et 1800 MHz. Réseau que l’opérateur entend étoffer en déployant plus de 26 000 antennes 2100 MHz dans le courant du premier trimestre, principalement à Séoul, sa périphérie, dans les principales métropoles du pays et dans le métro coréen.

Il faudra par ailleurs que les utilisateurs finaux s’équipent des smartphones compatibles pour profiter pleinement du service. Lesquels ne sont pas attendus en masse avant 2016. A ce jour, seul le Galaxy Note 4 S-LTE de Samsung supporte la gestion de trois porteuses simultanément. Ce terminal sera distribué à un panel de clients testeurs dont l’opérateur s’empressera d’étudier les faits et gestes tant pour valider les aspects technologiques du réseau que pour dégager les futurs usages que permettra la nouvelle offre. Laquelle sera proposée au même tarif que la 4G de base, promet SK.

Un nouveau pas vers la 5G

Avec 300 Mbit/s de bande passante, on reste encore loin des 450 Mbit/s précédemment démontrés, notamment par SK en début d’année lors du Mobile World Congress de Barcelone (MWC) ou encore les 410 Mbit/s récemment validé en Angleterre par EE et Huawei. Mais SK ne compte pas en rester là et considère le LTE-A tri-bande comme un nouveau pas vers l’agrégation de 4 et même 5 porteuses qui rapprocheront la 4G de la future 5G (notamment avec son partenaire Ericsson). « Avec le lancement du premier service LTE tri-bande au monde, nous ne fournissons pas seulement un réseau doté d’une vitesse dans précédent à nos clients, mais nous offrons aussi des services mobiles à valeur-ajoutée différenciée et diversifiés pour répondre aux intérêts et besoins de nos utilisateurs », s’est réjouit Lee Jong-bong, vice-président exécutif et directeur de la division réseau de SK Telecom. Il sera intéressant de voir quels services l’opérateur mettra en place pour valoriser sa nouvelle offre 4G+.


Lire également
4G : SK Telecom pousse son LTE-A à 225 Mbit/s
Orange teste la 4G+ dans la bande des 3,5 GHz
LTE-Advanced : la Corée du Sud à l’assaut du 300 Mb/s dès 2014


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur