Sky suspend son service vidéo – la faute à Microsoft?

Régulations

Selon plusieurs sources, c’est la faute à Microsoft, ou plutôt aux pirates, auteurs du fameux programme “FairUse4WM”?

Lancé le 20 juin 2005 par BskyB l’opérateur de James Murdoch, le service de diffusion de films, Sky, est obligé de temporairement fermer ses portes. La faute à des DRM (Digital Right Management) trop faciles à contourner.

Le groupe Sky vient d’arrêter la diffusion de ses contenus vidéo sur son site après la publication faite par Microsoft d’un ‘patch’ de sécurité “craqué”. Ce dernier concernait en particulier la gestion des droits du lecteur de contenus : Windows Media Player

Sur l’URL du service, on peut lire : “Dans le but de procéder à une mise à jour vitale du système de sécurité de Sky, nous sommes désolés d’interrompre l’accès au téléchargement de tous les contenus sur notre site”. Et le communiqué ne donne aucune indication sur une éventuelle reprise du service.

Rappelons que cette mise à jour a été publiée par la firme de Redmond après l’apparition d’un petit utilitaire dénommé “FairUse4WM” qui permet d’annihiler l’action des DRM incorporés dans le lecteur de Windows.

Cette application, est toujours largement distribuée sur les réseaux de P2P et il s’agit d’une vraie menace pour les sociétés dont le modèle économique repose sur l’échange légal de films. Reste que c’est aussi une aubaine pour ‘les irréductibles’ de la copie privée…

Seulement, quelques jours après la publication de ce nouveau ‘patch’, une nouvelle version craquant le ‘patch’ de Microsoft a été publiée.

Toutefois si cette version autorise la suppression de fichiers de la DRM, elle ne permet pas à son utilisateur de télécharger le catalogue de Sky sans payer l’abonnement.

La réponse de Microsoft a été rapide. Il faut dire que le groupe doit rassurer ses clients qui paient la license au prix fort.

Il semble que les équipes de l’éditeur aient bien du mal à battre le très performant FairUse4WM, d’autant que ce dernier est très bien distribué sur les réseaux alternatifs (Irc et Torrent) .

Un porte-parole de BSkyB a indiqué : “Microsoft doit absolument veiller à ce que WMP soit une application fiable.” Le montant du préjudice n’est pas connu, mais il semble clair que chaque journée qui passe allonge un peu plus la douloureuse dont devra s’acquitter Redmond.

Décidément, les DRM sont à l’origine de nombreux problèmes. Il ne reste donc plus qu’à ses détracteurs de se mobiliser. Rappelons que la Free Software Foundation (FSF) organise une marche mondiale anti-DRM le 3 octobre 2006. (lire nos articles)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur