Avec SkyDrive, Microsoft enrichit son écosystème Android

MobilitéOS mobilesPoste de travail
crédit photo © Digital Storm - shutterstock

En portant SkyDrive sur Android, après iOS, Microsoft complète son offre d’applications mobiles sur les plates-formes concurrentes à Windows Phone.

Skydrive for Android sur le Google Play
SkyDrive for Android est disponible gratuitement sur le Google Play.

Microsoft ne s’en est pas vanté mais il vient de porter SkyDrive sur Android (pour être honnête, la firme de Steve Ballmer avait annoncé la disponibilité prochaine pour l’environnement Android à l’occasion d’une récente mise à jour de SkyDrive).

L’application de stockage dans le cloud de Redmond est gratuite et disponible sur Google Play, tant pour Ice Cream Sandwich (Android 4.0) et Jelly Bean (Android 4.1) que Gingerbread (2.3).

SkyDrive for Android permet évidemment d’accéder à ses documents sauvegardés en ligne à travers une interface des plus simples. L’accès aux fichiers s’effectue de manière globale (tous les fichiers affichés), parmi les plus récents ou encore ceux partagés.

À l’ouverture d’un document, l’utilisateur peut le partager avec sa communauté via les nombreuses applications présentes sur le terminal (depuis l’email à Facebook en passant par Gmail, Twitter, les messageries instantanée, etc., à partir d’un lien généré pour l’occasion).

7 Go de stockage gratuit

Skydrive for Android
SkyDrive for Android présente une interface simple et efficace.

Le fichier peut être proposé en lecture seule ou modifiable par les correspondants. Il est également possible de créer des répertoires ou encore d’ouvrir les fichiers stockés avec d’autres applications Android.

C’est basique, mais cela fonctionne plutôt bien selon nos premiers tests. À défaut de partage, SkyDrive sera aussi utile pour s’envoyer des fichiers depuis son smartphone vers son ordinateur. Et inversement. Pratique.

Rappelons que Microsoft propose 7 Go d’espace de stockage gratuit. Au-delà, il faudra souscrire un abonnement proposant de 20 à 100 Go pour 8 à 37 euros par an.

Avec SkyDrive for Android, Microsoft fait donc l’effort de couvrir l’ensemble des principales plates-formes mobiles du marché. L’application était évidemment disponible pour Windows Phone avant d’être portée sur iOS. L’offre Android du jour ferme la boucle.

C’est aussi un moyen pour Microsoft d’élargir son offre sur un système concurrent. La firme de Redmond propose déjà OneNote Mobile, Lync 2010, le portail MSN ou encore My Xbox Live en versions gratuites. Il ne manque plus qu’Internet Explorer et Office pour compléter le tableau.

Crédit photo © Digital Storm – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous Microsoft Office ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur