Skype 4 mise sur les fonctions de vidéoconférence

Réseaux

C’est un tournant stratégique important pour ce logiciel

Skype 4 vient de faire son apparition en version définitive pour Windows (pour les autres systèmes d’exploitation, il faudra probablement vous armer de beaucoup de patience).

Ce logiciel était jusqu’alors centré autour des applications de voix sur IP. En adoptant une nouvelle interface, Skype 4 amène les fonctions de vidéoconférence sur le devant de la scène. Les responsables de la compagnie – ici Mike Bartlett, directeur de la stratégie produit chez Skype – ont en effet constaté que “l’appel vidéo est devenu un mode de communication en ligne très populaire”.

Nous avons eu le loisir de tester cette nouvelle mouture. Les communications audio et vidéo profitent d’une bien meilleure qualité, ce qui n’est pas pour nous déplaire. L’éditeur nous informe ainsi qu’un nouveau gestionnaire de bande passante permet d’effectuer des appels vidéo même si la connexion propose un faible débit. La qualité ne sera toutefois optimale qu’à partir de 400 Kb/s. Les appels en mode audio utilisent pour leur part moitié moins de bande passante que précédemment.

L’interface unifiée occupe un espace important, mais se montre pratique à l’usage, particulièrement pour les gros utilisateurs. Ceux qui ont pris l’habitude d’ouvrir leur client MSN en plein écran (il y en a), seront ravis de la richesse de cette interface. Les autres pourront basculer en mode compact.

Nous regrettons cependant la consommation de ressources de ce logiciel. Sur notre machine de test, la charge mémoire dépasse assez rapidement les 40 Mo, ce qui est beaucoup pour un outil de communication.

skype4.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur